Mes 10 applications préférées pour la nouvelle année

0l9a3651-6

Avant toute chose, j’espère sincèrement que votre année sera merveilleuse. Je vous souhaite – et je me permets de citer ces jolies pensées – de dire « oui » au bonheur, « non » à la mauvaise humeur, « peut être » à l’avenir et « je ne t’oublie pas » aux souvenirs. Je vous souhaite de dire « adieu » au stress, « pourquoi pas » à la paresse, « j’ai compris » aux erreurs, « plus jamais » aux jugements de valeur. Je vous souhaite enfin de dire « pardon » à la peine et « bye bye » à la haine, « heureusement que tu es là » à l’humour, « pour toujours » à l’amour. Quelque chose me dit qu’en appliquant tout cela à soi-même et en réussissant à vivre au jour le jour, notre année 2017 sera fantastique, vous n’êtes pas d’accord ?

L’année dernière, je formulais – depuis New York – mes résolutions sur le blog, c’était simple hein, on y parlait de bienveillance, de douceur, de voyages, d’acceptation aussi et – je suis heureuse de voir – qu’une année après, je les ai presque toutes respectées. Pour 2017, j’ai décidé de les prendre sur Instagram tout le long du mois de Janvier et de vous faire un poste ici qu’en général vous aimez : les applications mobiles. Mon dernier, intitulé “Les applications préférées des expatriés”, avait même été repris par Glamour ! (#minifierté). Bref, vous trouverez dans cet article mes 10 petites application qui m’aideront dans l’application de mes résolutions, n’hésitez pas à partager les vôtres 😉

Pour manger mieux : MyFitnessPal

myfitnesspal

Je connais cette appli depuis Hong Kong et je dois dire, même si je ne l’utilise pas quotidiennement, je l’aime vraiment beaucoup. Le principe ? J’enregistre tout ce que je mange dans un journal quotidien. En plus de créer une vraie communauté (avec d’autres utilisateurs qui alimentent eux aussi la base de données), MyFitnessPal propose de synchroniser les performances enregistrées par d’autres applis, comme Runtastic, ou des montres connectées. Idéal pour dresser un bilan vraiment complet des calories avalées ET brûlées dans une journée !

Pour cuisiner : How to cook everything

how-to-cook-everything-application

Cette année, j’ai VRAIMENT envie de me mettre à cuisiner… Si j’ai pas mal enchaîné les repas à l’extérieur, je trouve qu’il n’y a rien de mieux de confectionner des recettes pour ceux que l’on aime. J’ai déjà commencé et cette appli m’accompagne tout en me donnant de l’inspiration. Facile à utiliser, l’application inclut un moteur de recherche de recettes et une rubrique favoris pour y classer celles que vous préférez. De plus, vous bénéficiez de conseils donnés par le chef Bittman comme la manière de cuisiner des dîners rapides et réussis. Enfin, How To Cook Everything propose des listes de shopping vous permettant d’y noter les ingrédients dont vous avez besoin pour votre prochaine recette. Et vous pouvez même partager vos recettes favorites avec vos amis sur Facebook et Twitter !

Prix : 9,99€

Pour vous relaxer : Headspace, Petit Bambou

headspace-app-images

Headspace en anglais / Petit Bambou en français. Pour ma part, j’utilise la seconde que je trouve très bien. Chaque séance permet de se construire une « boîte à outils mentale ». Chaque leçon, chaque exercice, chaque image est un nouvel outil que vous pourrez utiliser dans votre quotidien pour résoudre des problèmes, débloquer des situations et in fine … maîtriser davantage votre mental.

Prix : Programme d’initiation gratuit puis 6,99€/mois ou 4,99€/mois avec un engagement annuel.

Pour apprendre une nouvelle langue étrangère : Duolingo

duolingo-application

Allemand, anglais, espagnol, italien… Cette appli est une petite pépite pour apprendre une nouvelle langue… GRATUITEMENT et efficacement ! Selon The Wall Street Journal, elle est : « de loin la meilleure application gratuite pour l’apprentissage des langues. » L’appli vous permet à lire, écrire, comprendre et parler sur le système du jeu : vous perdez une vie lorsque vous faites une erreur et vous gagnez des points lorsque vous terminez une leçon. Une étude indépendante a montré que 34h sur Duolingo sont équivalentes à un semestre complet en université. Perso, je valide mon anglais et je me mets cette semaine à l’espagnol 🙂

Pour se créer de nouvelles habitudes : 21Habit

21habit-application

Arf… désolée les non anglophones car l’app n’existe qu’en anglais… mais je la trouvais tellement géniale. Le principe ? 21 jours pour adopter une habitude de votre choix quelle qu’elle soit ! Apprendre le piano, se coucher 1h plus tôt… A la formulation de votre nouvelle habitude, vous payez 21 dollars et si vous réussissez à vous y tenir, l’appli vous rembourse 1 dollar par jour pendant 21 jours. Si vous échouez ? L’application distribue votre argent à un organisme de bienfaisance ! Bref, au final, vous ne perdez rien et vous faites une bonne action quoi qu’il arrive.

Pour mieux gérer vos dépenses : Pocket Expense

Là, je vous avoue utiliser depuis plus de 6 mois maintenant le tableau excel de gestion des dépenses crée par Alexandre Jouanne de l’excellent blog Jouanito. Cela faisait d’ailleurs longtemps que je voulais vous le partager tant je le trouve bien fait ! Personnellement, il m’a beaucoup aidé, moi qui avait un peu de mal à y voir clair 🙂 En terme d’applications, j’ai téléchargé Pocket Expense, la plus simple que j’ai trouvé ! Celle-ci vous propose tout simplement d’entrer en début de période la somme dont vous disposez. Au fur et à mesure, vous pouvez entrer toutes vos dépenses et ainsi déceler vos plus gros postes de dépenses chaque mois. Vous pouvez également définir un seuil d’alerte pour être averti avant de vous retrouver dans le rouge.

Pour rester en forme : Nike+ Training Club

Est-ce que cette année sera la bonne ? Est-ce que cette année, comme par magie, je deviendrai accro au sport comme…. 2×2 mois dans ma vie ? Si jamais le miracle se produit (vous serez prévenu), il sera temps de se ruer vers cette appli Nike+ Training Club ! Conseils d’experts, des entraînements pour tous les niveaux, suivi de vos runs… Parfaite !

niketrainingclub

Pour consommer mieux :90 joursUne bonne chanceFruits et Légumes de Saison

Cette année, j’aimerais apprendre à vivre avec MOINS, à jeter MOINS donc à consommer MIEUX. J’ai déjà commencé avec de petites choses toutes simples comme (désolée pour le non glam’) faire pipi dans la douche (une chasse évitée, une), arrêter toute consommation de sopalin (et utiliser des éponges ou des chiffons microfibre, pas trop difficile si ?), ne plus utiliser des couverts en carton (faire ta vaisselle ne durera pas plus de 15 minutes promis), utiliser l’un de mes (1000) tote bags pour faire les courses (n’importe lequel fera l’affaire !)… Bref, ces trucs du quotidien qui coûtent MOINS CHERS et qui sont BEAUCOUP PLUS écolo. Dans les applis donc ?

90 jours : cette application est un assistant personnel de transition écologique qui vous accompagne au quotidien pour vous aider à adopter les réflexes d’une consommation responsable et à changer vos habitudes, pas à pas. Un peu à la manière d’un coach sportif, on vous propose des challenges. Quand votre premier défi est réussi, l’application vous propose de passer au suivant, et ainsi de suite pendant moins de 90 jours.

Une bonne chance : une application qui nous met sous la main plein de choses pratiques pour nous aider à mieux conserver et à moins gaspiller notre alimentation. On trouve pour plus de 500 aliments des conseils sur les méthodes et durées de conservation des aliments crus ou cuits, préemballés ou en vrac, frais ou surgelés. Utile pour ceux qui (comme moi) ne savent pas trop si tel ou tel aliment doit être idéalement conservé dans le haut ou dans le bas du frigo.

Fruits et légumes de saison : comme son nom l’indique, cette appli nous indique quoi manger quand. On peut parcourir les mois (par glissement), switcher entre fruits et légumes en cliquant sur la barre de navigation ou en accédant par le menu. On peut aussi « mettre au panier » tous les ingrédients d’une recette ou ceux que l’on achète souvent et l’utiliser pour faire sa liste de courses. Il suffit alors de cocher/décocher les produits pour l’envoyer au bloc-notes de votre smartphone par exemple.

application-sante

Bon vous remarquerez qu’il n’y a en fait pas 10 mais 11. 😉

Et vous, quelles sont les applications qui vous aideront à tenir vos résolutions cette année ?♡

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

.

Les parfums de Marly

parfums-de-marly-darcy

Dans la vie, il y a deux types de parfums. Les parfums sans caractère, sans saveur particulière, sans véritable odeur… Les flacons que l’on consomme machinalement, que l’on rachète après utilisation, qui ne créent pas l’histoire dans l’histoire, qui ne font pas ressurgir un souvenir… Un appartement, un voyage, un être aimé. Et il y a les autres, les parfums “pouvoir”, un pouvoir plus fort que le pouvoir de l’argent, plus fort que n’importe quel pouvoir, le pouvoir d’inspirer l’amour, le pouvoir d’inonder de beauté – donnant l’envie d’arrêter le temps pour se laisser aller à l’odeur, offrant un voyage dans le passé… souvent agréable. Ce sont ces parfums dont on ose à peine s’asperger tant on a peur de les terminer et de devoir s’en séparer. Et c’est dans cette deuxième catégorie que je classe les Parfums de Marly. Un si grand coup de coeur à l’approche des fêtes que je me devais d’y dédier un article.

Si je me plonge dans mon univers olfactif à moi, j’hume avec délicatesse l’odeur de l’ascenseur à St Cyp’, à l’époque ou j’étais bien trop petite pour appuyer sur le 5ème bouton, je vois un peu plus tard l’appartement de mamie maalouf, le Tartine et Chocolat de Cacharel aux notes câlines et légères que j’ai gardé longtemps. Avant la naissance du frère. Le pull-over de papy dans lequel je me nichais et ce flacon du bossu Notre Dame… qui a trainé longtemps dans mes coffres à jouet. Disons qu’à cette époque, je sous estimais l’intention des parfums. Je ne réalisais pas, que, des années après, je changerai – face à une odeur familière – de physionomie, d’attitude, de sentiments.

Et puis quelques années après, ma meilleure amie m’a offert mon tout premier parfum, Coco Chanel n°5, une évidence. S’en ai suivi Lee de Benefit que je ne peux plus sentir sans revoir mon tout petit, et premier, appartement du 6ème, Parisienne de Yves Saint Laurent, La vie est belle de Lancôme… J’en ai offert, j’en ai senti des tas, aimé plusieurs, porté quelques-uns. Mais, chacune de ces délicates notes me renvoient à quelque chose. Du soleil, des fleurs, un changement de saison, des sourires, un geste, de la lumière, un trajet paris new-york, un amoureux, des festivals, du bonheur, des sorties dans des parcs, des tenues légères, un premier stage en entreprise, et ces millions de pensées associées à une simple odeur parfumant notre peau.

En grande nostalgique des odeurs (maintenant je pense que vous l’aurez compris), je voudrais vous parler des parfums Marly dont toute la collection de parfums rares est sublime. Les parfums de Marly choisissent de raviver les fastes d’une sorte d’âge d’or de la parfumerie. Une parfumerie d’avant le marketing. D’avant la mondialisation. D’avant la massification. Les parfums de Marly renvoient à cette époque que – vous savez si vous me lisez depuis quelques temps – je vénère tellement : l’époque de la royauté…

… Le roi Louis XV cultivait deux passions dévorantes : les pur-sang et le parfum. À l’origine des « haras de France », qui abritaient probablement les plus beaux étalons d’Europe, le souverain a aussi fait de la ville de Grasse la capitale mondiale du parfum et donné ses lettres de noblesse à cet artisanat d’art et au métier de parfumeur. Histoire de concilier ses deux passions, Louis XV a passé commande en 1739 à Guillaume Coustou des fameux « chevaux de Marly », statues équestres qui ornaient la fontaine monumentale, parfumée, comme il se doit, à la demande expresse du Roi, comme toutes celles de la cour de France, baptisée par les autres monarchies européennes « la cour parfumée ».

Julien, créateur des parfums de Marly, est venu nous raconter son histoire il y  a quelques semaines, lors d’une soirée hors du temps. Il avait une ambition depuis tout petit :  insuffler du rêve dans une parfumerie qui en manque cruellement en proposant des jus “signés”, avec un parti-pris fort, des formules courtes, percutantes, directes, lisibles, où l’on retrouve comme des citations… Ses ingrédients préférés ? la vanille, la fleur d’oranger, l’héliotrope et le bois de Gaïac.

« Le parfum est une capsule de temps. Il a ce don de nous faire voyager. J’ai toujours aimé ce XVIIIe siècle où les chevaux et le parfum faisaient la fierté et la gloire de la France », raconte Julien Sprecher.

Un couvercle en or…

parfum_de_marly_athalia_1_9ebf127d6c

… un flacon noir, blanc, argenté ou doré

 

parfums-de-marly-women-darcy-eau-de-parfum-spray-46087

3 parfums féminins et 5 parfums masculins

Les miens ?

SEDBURY

Un « rêve de tubéreuse », fleur débordante de personnalité, au sillage lourd, qui aurait subi une transformation génétique pour s’habiller de douceur et de sagesse. Un cœur de tubéreuse, traitée en soliflore, chose assez rare aujourd’hui, adouci d’un peu de jasmin et d’iris pour la rendre plus tendre, moins narcotique, allongée langoureusement sur un lit de vanille, de patchouli et de vétiver.

Le parfumeur créateur : Natasha Côté (Givaudan)

MELIORA

Drôle de gourmandise fruitée qui rappelle un sorbet de fruits rouges framboise-cassis délicatement enveloppé de quelques pétales de rose. Un floral-fruité jovial, joyeux, pétillant, effervescent, qui marie une belle rose bulgare généreuse et lumineuse à des fruits rouges gorgés de soleil.

Le parfumeur créateur : Nathalie Lorson (Firmenich)

parfums-de-marky

De merveilleuses boutiques dans 6 villes en France

parfums-de-marly1

Retrouvez tout le détail des fragrances sur Parfum de Marly

Alors, lesquels vous inspirent le plus ?

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Article réalisé dans le cadre d’une collaboration avec Les parfums de Marly.

Da Streets

0l9a4004-39

J’ai tout laissé. Les fous rires, les sourires, les mentons disgracieux, les cheveux qui tombent dans la figure, les hésitations, la démarche qui zigzag, l’écharpe qui bouffe le visage. J’ai tout laissé, j’avais envie. Parce que finalement, c’est moi. C’est vraiment moi, dans le froid, avec ce nouveau jean qui serrait un peu trop, et puis après, je m’y suis faite, vraiment.

Et puis ce pull… on en parle de ce pull ? La caillante de ces derniers jours ne m’a clairement pas faite hésiter. Ce pull est le parfait camouflage. Heureusement, l’époque met de plus en plus ces habits à la mode. Ces habits qui nous épaississent sont, de loin, ceux qui ont le plus de charme. Mon avis.

On a marché, c’était la première fois que l’on se rencontrait. Dans son imper rouge, comme trop grand pour lui, il était facilement visible. On a déambulé parmi les rues, il avait repéré quelques coins, je lui ai fait confiance, immédiatement. C’est très étrange la rencontre photographe-photographié. On se cherche, on se met à l’aise, on hésite et puis en général, ça le fait. Merci Alex Socks 😉 

0l9a3621-4

0l9a3610-2

0l9a3614-3

0l9a3647-5

0l9a3651-6

0l9a3664-7

0l9a3668-8

0l9a3675-9

0l9a3679-10

0l9a3682-11

0l9a3695-12

0l9a3698-13

0l9a3700-14

0l9a3702-15

0l9a3704-16

0l9a3708-17

0l9a3709-18

0l9a3713-19

0l9a3715-20

0l9a3718-21

0l9a3736-22

0l9a3737-23

0l9a3749-24

0l9a3753-25

0l9a3766-26

0l9a3768-27

0l9a3769-28

0l9a3787-29

0l9a3860-30

0l9a3867-31

0l9a3878-32

0l9a3886-33

0l9a3909-34

0l9a3929-35

0l9a3942-36

0l9a3946-37

0l9a3958-38

0l9a4004-39

0l9a4028-40

0l9a4047-41

0l9a4081-42

0l9a4083-43

0l9a4096-44

0l9a4113-45

0l9a4117-46

Photos : AlexSocks

Manteau Pimkie – Pull Zara – Echarpe Zara – Jean Rouje – Boots Minelli (similaire)

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Fall (in love)

CETTE SEMAINE, J’AI… (numéro #03) mais j’avais envie d’intituler mon article comme cela : Fall (in love). L’inspiration face à ce look d’automne immortalisé au Jardin des Tuileries, toujours par ma Elodie.

jardin-des-tuileries-paris

CETTE SEMAINE, J’AI…

× Rêvé du Japon, écouté en boucle la bande originale du film d’animation “Le voyage de Chihiro”, admiré les oeuvres de Hayao Miyazaki qui met en lumière tout ce que l’on a oublié dans notre monde moderne et la culture traditionnelle du pays : les forêts, les rivières, les divinités… Beauté.
× Terminé Black Mirror et tremblé devant certains épisodes dénonçant la place que peuvent prendre les réseaux sociaux dans nos vie… avant de tomber sur ce tweet de Loic Prigent, triste et glaçant : « Je checke Twitter, FB, Snapchat, IG et quand j’ai fait le tour je recommence et comme ça jusqu’à ce que la journée soit finie. » A méditer.
× Rencontré Salomé Charly autour d’un déjeuner. A tout juste 28 ans, Salomé travaille le bois comme personne et ses bijoux sont de pures merveilles. Je l’avais découverte il y a déjà quelques mois sur le blog de Coline et pouvoir évoquer le fait de travailler ensemble m’a mise en joie. Vous aimez ?
× Découvert le parfum “Mont Blanc” de chez Angelina, aux saveurs de marron glacé et de sirop d’érable dans une tasse de thé douce et chaleureuse. Un merveilleux moment.

× Eu envie de chaussettes douces et épaisses qui protègent les jambes du grand froid et parfaites pour cocooner en restant chez soi. J’en ai commandé ici, ici et ici.
× Me suis surprise à écouter du rap, encore, à écouter des paroles qui m’ont parlé, surtout. On a rencontré Georgio avec From Paris, interview à découvrir et vous avez le droit de me dire ce que vous en pensez. 
× Fait mon premier Bo Bun. Un miracle pour celle qui ne cuisinait pas. Mais qui a une envie irrésistible de s’y mettre, enfin.

× Revu le mec du premier baiser…
× Souri, avec lui, des souvenirs bien enfouis qui ressurgissent, teintés de nouvelles couleurs crées par le temps, et les quelques (13) années en plus…
× Écouté cette chanson jusqu’aux paroles murmurées-imprimées
× Dégusté les premières douceurs de Noël, la magnifique délicieuse buche Lenôtre en hommage à Paris, lors du spectacle « Paris Merveilles » créé par Franco Dragone pour le LIDO de Paris. (Un article arrive)

× Écrit des listes d’envies pleines de livres.

img_9058

img_9116

img_9145

jardin-des-tuileries

hiver-jardin-des-tuileries

Photos : Elodie

Manteau Pimkie – Cuissardes Mango

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Dark Side

Une fois n’est pas coutume, je ne sais pas quoi dire pour accompagner ces photos prises par ma Elodie. Dès qu’il s’agit de mode, c’est la même rengaine.

manteau-hiver-2016

Pour les vêtements sélectionnés, je voulais vous raconter une histoire de nana qui choisit de porter un manteau de la marque la plus boycottée du monde de la mode… et pourtant. Pourtant, il est chaud, confortable et moelleux. N’est-ce pas ce que l’on demande à un manteau ? Et puis son petit côté Dark Side… ❤

Je voulais un look simple et un maquillage assez glacé pour l’accompagner. Je porte le Rouge Bordeaux de Dr Pierre Ricaud et un fard à paupières Younique.

J’adore cette phrase d’Yves Saint Laurent qui disait : « Rien n’est plus beau qu’un corps nu. Le plus beau vêtement qui puisse habiller une femme, ce sont les bras de l’homme qu’elle aime. Mais pour celles qui n’ont pas eu la chance de trouver ce bonheur, je suis là »

… A défaut d’avoir Lolo, vous avez ce manteau. (Comme quoi…)

jardin-des-tuileries
k

manteau-desigual

black-coat

manteau-hiver

desigual-manteau

chaussures-pull-and-bear

J’espère que ce look vous plait !

Et encore merci à Elodie pour sa confiance et pour ces photos!

Photos : Elodie

Manteau Desigual – jupe Zara – boots Pull&Bear

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

J’ai testé : 3 rouges à lèvres automne-hiver

« Comment on fait un crash test de rouges à lèvres ? » (Déjà j’ai dû regarder le titre des articles des autres filles) « Non mais c’est vrai, comment tu compares, tu te bases sur quels critères ? » « Je ne sais pas, essaye-les et démerde toi… »

Conversation de moi à moi – pour vous et vos petites têtes. J’ai eu envie de porter du rouge à lèvres un peu avant cet été, j’ai troqué l’intégralité de mon maquillage pour un tube de rose, rouge, fushia. Même mes yeux, je ne les cerne plus de noir. Pourquoi ? Je sais pas, l’envie de changer de tête, le retour à la simplicité, l’envie de m’aimer sans artifice. Ca tombe bien, j’ai reçu plein de maquillage ces derniers mois. J’ai eu envie de ça, j’ai eu envie de réussir à parler de futilité un peu sur ce blog et ça fait tellement du bien, en fait, ne se préoccuper le temps de quelques lignes que de la couleur qui t’ira à toi, de celle qui ira à toi plutôt. Ca me fait d’ailleurs penser à quelque chose… vous voulez que je vous en parle ? Ok, de toute façon il faut que je vous dise. Sur Snapchat, il  y avait cette fille que j’aime beaucoup, je ne l’ai jamais vu sans sa bouche rouge, qui parlait seule face à sa caméra. En fait, elle caricaturait les blogueuses beauté, elle se maquillait, faisait plein de mimiques avec sa bouche, ses yeux, et ça ne m’a pas fait rire du tout. Pourtant, je pense que c’est ce qu’elle voulait : faire rire. Elle voulait aussi sans doute que les gens qui la regardent dénigrent ces filles avec elle. J’ai reposé mon téléphone après et puis j’étais triste, pour plusieurs choses en fait. Pourquoi cette fille juge celles qui se retrouvent entre elles pour parler make-up, soins ? Quelle est sa légitimité à faire ça ? Et puis surtout, surtout pourquoi parlait-elle de sujets féminins en se marrant ? Etre une fille et faire des vidéos humoristiques, caricaturant la femme aujourd’hui, c’est donner des arguments aux hommes qui vont en profiter pour appuyer derrière là, ou ça fait mal…. Et franchement, nous résumer à cela ? Sérieusement ? Il y tellement d’autres sujets à aborder pour faire rire lorsque l’on est une femme. Tellement de spécificités autres que caca, pipi, les règles, les poils et tout le tralala. Ce n’est que mon avis bien-sûr… et une introduction un peu trop longue pour débuter ce crash test. 

Sur une note super légère, voici mon avis sur ces 3 nouveautés :

● ROUGE-EXPERT CLICK STICK – BY TERRY : Le By Terry est absolument parfait pour la journée. Son avantage ? Un fini mat mais une texture ultra-soyeuse confortable, qui pourrait faire penser au baume. Des couleurs toutes douces, pigmentées et nourrissantes en masse. C’est typiquement le genre de couleur à ne porter qu’avec très peu de maquillage pour un rendu naturel mais pomponné. Vendu chez SEPHORA / 31,95€

rouge-expert-click-stick-le-nouveau-rituel-beaute-pour-nos-levres-par-by-terry_exact1024x768_p
● MELTED MATTE – TOO FACED : Pour être honnête, en vrai, ce rouge à lèvres à l’embout mousse, n’est pas mal du tout. Malheureusement sachez qu’il sera presque impossible à enlever (oui oui, je me suis bien frottée pendant 5 minutes la bouche avant de me coucher.) Vous l’aurez donc compris, une fois appliqué il ne bouge pas, sa texture est onctueuse, il est agréable à porter mais ne masque pas du tout les petites imperfections (prenez soin de bien vous hydrater les lèvres avant de l’appliquer.) Au niveau des couleurs ? Un fushia plutôt pas mal (Feelin’ Myself). Je ne suis pas spécialement fan des autres (sur moi.) Vendu chez SEPHORA / 20,00€

too-faced-melted-matte

● ROUGE A LEVRES – DR PIERRE RICAUD  : Cet automne, deux nuances cultes sont à l’honneur : le Rouge Bordeaux et Beige. Une nouvelle fois – j’avais testé la crème sur-mesure l’année dernière –  cette marque (qui ne fait pas assez parler d’elle) ne me déçoit pas. Les couleurs sont élégantes, classes. Ces deux tubes atterrissent systématiquement entre mes mains lorsque j’ai envie d’arborer une bouche colorée, lumineuse mais pas trop. Vendu chez PIERRE RICAUD / 19,00€

packs-collectionautomne-2016-2

Maintenant (si une blogueuse non-beauté est capable de vous parler de beauté), vous n’aurez plus aucune excuse pour rester loin des rouges à lèvres cet hiver !

Et vous, quelles sont vos rouges à lèvres favoris du moment ?

  MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

7 astuces pour gagner du temps au quotidien

astuces-pour-gagner-du-temps-au-quotidien

« Remind yourself. Nobody built like you. You design yourself. » Jay Z

Toujours en course poursuite avec le temps qui passe un peu, beaucoup trop vite, nous avons tous nos petits trucs & astuces pour éviter de nous retrouver submergés… Pour ma part, je crois que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été autant en besoin de ces choses magiques qui facilitent le quotidien. Aujourd’hui, je vous emmène visiter les backstages de mon emploi du temps, de mon iPhone 6 auquel je suis toujours pendue et mon petit ordinateur… en espérant que vous y apprendrez quelques petites choses. 

1 – Tenir un Bullet Journal

Solange te parle vous explique tout tout sur celui-ci, je n’ai fait que reprendre sa méthode et je ne peux plus m’en passer.

2 – Vous abonner à seulement quelques newsletters qui permettent de faire le point en 5 minutes

Je vous avais fait un article sur le sujet juste ici et je partage régulièrement les articles de Brief.me sur ma page Facebook !

3 – Télécharger une application pour centraliser tout ce qui vous intéresse

En terme d’infos pures, je vous conseille les applications Flipboard & Pocket.

  • Flipboard est votre magazine personnel et est la meilleure façon de vous tenir au courant de l’actualité et de vos centres d’intérêt, que ce soit la gastronomie, les sciences, les dernières tendances mode…Vous choisissez quelques sujets et touchez n’importe quelle vignette pour commencer à feuilleter votre magazine personnel.
  • Pocket est l’application disponible sur tous les supports qui permet de sauvegarder facilement des articles (ou vidéos) pour les consulter plus tard. L’application permet donc de regrouper sur une même interface l’ensemble des articles à lire !

Ce n’est pas une application mais j’adore également le site Newsmap. Ce site vous permet en un coup d’oeil de vous faire une idée claire et rapide de la place qu’occupent les principaux sujets d’information traités dans le monde. Aussi simple qu’ingénieux, Newsmap réalise une cartographie de l’actualité en temps réel. (Merci mon vieux professeur d’IE !)

4 – Travailler à l’aide d’outils 

Je suis presque certaine que plusieurs d’entre vous connaissent déjà ces outils mais je ne peux résister à l’envie de vous en parler tant ils m’aident au quotidien.

Pour vos TO DO, je vous conseille les applications Clear, Wunderlist et Anydo

Pour vos inspirations, toutes vos petites idées qui vous passent par la tête dans le métro, dans votre lit, dans votre bain… je vous conseille Evernote.

5- Avoir des horaires fixes

Et pour y parvenir, parlons de la loi des 80/20 de Pareto. Si celle-ci n’est pas très claire pour vous, voici un petit rappel.

Tout d’abord, on peut résumer la loi de Pareto de la façon suivante : 80% des outputs sont produits par 20% des inputs. On dira par exemple, selon le contexte :

  • 80% des conséquences découlent de 20% des causes
  • 80% des résultats découlent de 20% de l’effort et du temps
  • 80% des bénéfices d’une entreprise sont générés par 20% de ses produits et clients
  • 80% de tous les gains en bourse sont réalisés par 20% des investisseurs et 20% d’un portefeuille individuel.

Une fois que vous avez bien cette loi en tête, demandez-vous :

1/ « Quelles sont les 20% de sources qui sont en cause de 80% de mes problèmes et de mon insatisfaction ? »

2/ « Quelles sont les 20% de sources qui produisent 80% de mes résultats souhaités et de mon bonheur ? »

En d’autres termes, appliquer le principe du 80/20 à tous les domaines de sa vie vous permettra de vous concentrer sur l’essentiel et d’éliminer tout le reste, d’être plus productif sans avoir la sensation d’être submergé. Lorsque vous savez que la plupart des choses sont sans effet, vous vous concentrez beaucoup plus facilement sur l’important en laissant tomber tout le superflu.

Autre loi qui m’aide au quotidien (et que je n’invente bien évidemment pas) : l’illusion du 9h-19h et la loi de Parkinson. 

Parkinson explique que vous n’avez pas besoin de 9 heures par jour pour devenir un millionnaire digne de ce nom – et moins encore pour avoir les moyens de vivre comme un millionnaire. En gros, puisque nous avons 9 heures à remplir, nous remplissons 9 heures. Si nous en avions 15, nous en remplirions 15. Lorsque nous avons une urgence qui exige que nous quittions notre bureau dans les 2 heures mais que nous avons un travail urgent à terminer, nous accomplissons miraculeusement les tâches en question en 2 heures… Vous voyez ?

Personnellement, il est vrai que plusieurs fois dans ma vie, je me suis retrouvée à devoir rendre quelque chose, apprendre quelque chose dans un temps très limité, si limité que j’ai dû me concentrer sur l’essentiel, c’est la magie des dates butoirs imminentes !

Si l’on vous donne 24h pour achever un projet, cette pression du temps vous oblige à vous concentrer sur l’exécution et vous n’avez d’autre choix que de faire l’essentiel et rien que l’essentiel.

Ainsi, pour avoir des horaires fixes et augmenter votre productivité, il faut :

  • limiter les tâches à l’important pour réduire le temps de travail (80/20)
  • réduire le temps de travail pour limiter les taches à l’essentiel (loi de Parkinson)

La meilleure solution est d’utiliser les deux ensemble : identifier le petit nombre de tâches essentielles qui contribue le plus au revenu et les programmer avec des dates butoirs très courtes et précises.

Petit conseil que j’applique également à moi-même : il ne doit jamais avoir plus de deux choses indispensables à faire par jour. Jamais. Et ce n’est pas nécessaire si elles n’ont pas réellement un fort impact. Si vous n’arrivez pas à décider quels éléments choisir parce qu’ils vous semblent tous essentiels, examinez-les l’un après l’autre en vous demandant : « Si c’est la seule chose que j’accomplis aujourd’hui, serai-je content de ma journée ? » Pour contrecarrer l’apparemment urgent, demandez-vous : « que se passera-t-il si je ne le fais pas et cela mérite-t-il de remettre l’important à plus tard ? »

Si vous n’avez pas encore accompli au moins une tâche importante dans la journée, accomplissez-la 😉

Enfin, ne faites pas quinze choses en même temps. Multiplier les activités, c’est en faire plus pour se se sentir productif tout en accomplissant moins. Vous devez avoir, au maximum deux objectifs ou tâches prioritaires par jour. Accomplissez-les séparément du début à la fin sans lever le nez. Fragmenter votre attention se traduira par des interruptions plus fréquentes, des baisses de concentration, de moins bons résultats et une moindre satisfaction.

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous mais en ayant bien cela à l’esprit, on y arrive… ! 

6- Dire NON

Chose que je n’ai jamais faite l’année passée… La raison pour laquelle je me suis retrouvée alcoolique mondaine en manque de sommeil. Aujourd’hui, je dis NON en évaluant les bénéfices de mes actions. Je dis OUI à ce dîner entre copines, je dis OUI à un super verre avec cet entrepreneur en devenir rencontré à Hong Kong, je dis NON à cette soirée sur la Tour Eiffel, je dis OUI à cette soirée à réfléchir sur mes perspectives de vie, je dis OUI à vous écrire ce nouvel article… (pour le coup, je vous dirai toujours OUI – rire niais) Bref, vous avez compris le principe : je ne veux plus tirer sur la corde et me forcer à aller quelque part parce que « peut-être ».

Peut-être rien, je veux des OUI entiers et validés.

7- S’inspirer 

N’aurait-il pas fallu que je commence par cela ? D’ailleurs, j’en parlais l’autre jour à cet ami : je suis malheureuse en ce moment car je n’ai pas de modèle. Je n’ai pas quelqu’un dans mon entourage qui m’inspire assez pour que je veuille devenir cette personne. Je n’ai pas un exemple d’une personne qui a accompli des choses merveilleuses dans les domaines que j’admire et que je me souhaite pour l’avenir. Lorsque ce genre de sentiment m’arrive… je me plonge alors dans mes lectures favorites pour découvrir des pépites, je citerais le webzine Encore qui retrace le parcours de dizaines de jeunes entrepreneurs ou The Socialite Family dévoilant des personnalités authentiques et créatives sans oublier le Journal Sezane.

Si vous en avez d’autres, je suis preneuse ! Oui, m’inspirer m’aide en me recentrant sur mes objectifs ou en m’en créant d’autres…

**

Voilà mes petites choses à moi pour gagner du temps au quotidien….

Quelles sont les vôtres ? ♡

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Développement personnel : l’application Radio Médecine Douce

radio-medecine-douce

La valse des voitures en fond sonore depuis mon nouvel appartement, j’ai retrouvé la joie d’avoir du temps pour moi. Le plaisir de faire durer mon café un peu plus dans la matinée, de me promener à Paris en pleine journée. Le plaisir de cuisiner, d’écouter, de flâner et d’apprendre. Le plaisir du temps qui se savoure un peu mieux, qui sert à papillonner d’une activité à une autre, sans contrainte, en toute liberté.

Parmi les découvertes, il y a cette application à côté de laquelle il me fut impossible de passer : RADIO MÉDECINE DOUCE. Elle n’existe que depuis 24h dans mon téléphone mais je sais déjà qu’elle va m’accompagner au jour le jour durant des mois, des années. Inconnue sur les Internets, elle est une mine d’informations, que dis-je, d’or, à consommer sans modération.

Conseils, réflexions autour de la santé… Radio médecine douce est la première radio entièrement dédiée à la santé naturelle et aux thérapies alternatives. Tous les jours, nous pouvons écouter des émissions en live ou en différé grâce aux podcasts.

Nathalie, l’animatrice unique invite à tour de rôle des intervenants naturopathes, herboristes, sociologues, sophrologues et sexologues pour discuter. Je vous avoue avoir déjà dévoré quelques émissions. Pour le moment, j’ai particulièrement aimé :

  • « L’impact des couleurs » avec Youmna Tarazi : Identifier le vêtement et les couleurs qui reflètent notre nature profonde, procure une sensation de bien-être, d’harmonie et de paix intérieure.
  • « L’importance de la flore intestinale » : Problèmes de peau, perte des cheveux, dents qui tombent, maladies, dépression, confort ou intolérances alimentaires, tous les maux démarrent dans le ventre, le colon ne fait qu’un avec notre cerveau.

Un livre conseillé : Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders

  • « La nutrition dans tous ses états » avec Marion Kaplan : Bio-nutritionniste, conférencière et auteure, Marion Kaplan transmet l’ensemble de ses recherches et expériences depuis plus de 30 ans. L’origine des maladies et comment révolutionner son mode de vie et son alimentation pour recontacter sa pleine santé et son fil conducteur. Conversation passionnante et indispensable qui m’a définitivement remise au régime Paleo.

Un livre conseillé : Paléobiotique par Marion Kaplan

Vous connaissez cette appli ? Si non, je veux vous voir en 1 clic l’obtenir ! Parce que si, vous et moi, nous pouvons en discuter ensuite, c’est encore mieux… 

XXX

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Younique arrive à Hong Kong

48cabd7f536cc3b3-picture1

Parfois, je reçois des emails me présentant des nouveautés beauté, et, comme vous le savez, cela me surprend à chaque fois car je ne suis pas experte en la matière. Il est vrai que depuis cette séance photo, survenue pour tester ma présence devant l’appareil photo, plusieurs propositions m’ont été faites. Parmi elles, j’en ai accepté certaines. Lorsque je suis véritablement bluffée, lorsque je sens que cela peut vous apporter. C’est toujours délicat pour moi d’écrire sur la beauté, je ne sais jamais quelle direction prendre et j’écris toujours lorsque je suis touchée. Je me souviens, je vous avais longuement parlé dans cet article ou encore cet article de mon difficile rapport à l’acné. Aujourd’hui, je l’ai vaincu et, les anciennes traces estompées, les imperfections presque reléguées au passé, je suis revenue petit à petit vers mes ombres à paupières, mascaras et crayons. Depuis quelques mois, il m’arrive ainsi de tester de nouvelles choses et, lorsque la marque Younique m’a contactée pour m’informer qu’elle arrivait à Hong Kong, cela m’a intéressée de la découvrir, en partie pour leur mascara révolutionnaire dont j’avais déjà entendu parler. 1 mois tout pile après avoir reçu les produits, Younique est une véritable révélation et m’accompagne au quotidien dans ma routine.

J’espère que ce maquillage vous plaira et pourra vous inspirer que vous soyez ici ou ailleurs, quelque que soit votre rapport à la beauté.

LES PRODUITS, LE TUTO

SUR MES YEUX

1. J’utilise en tout premier la base Glorious de Younique et ma Palette Moodstruck Younique.

Sans gluten, sans soja, sans parfum, sans paraben, sans latex, sans sulfate, sans PABA et sans BPA, les 3 palettes Addiction de la gamme Moodstruck de Younique contiennent des fards à paupières magnifiques et très résistants. Parmi les 3 palettes, j’ai choisi la n°1, comprenant les teintes chaudes. Les ombres s’appliquent, s’étirent et s’estompent facilement. Seul petit hic ? Gare aux paillettes qui peuvent facilement se propager sur le visage.

2. Je trace ensuite au ras des cils une ligne avec l’eyeliner liquide Moodstruck Precision. Grâce à sa pointe fine, il glisse très facilement pour un trait précis et intense. Je l’ai en noir mais je sais qu’il existe en 5 teintes foncées pour apporter un peu de fantaisie aux make-up les plus sobres.

3. Enfin j’use et j’abuse du meilleur mascara que j’ai connu jusqu’à présent ! Je veux bien sûr parler du du Younique 3D Fiber Moodstruck Lashes, soit un boîtier contenant 2 mascaras… qui ne sont pas vraiment des mascaras. Je vous explique :

La base Younique du 3d fiber n’est pas une simple base mais un gel transplantant qui permet aux fibres naturelles de la seconde brosse d’accrocher sur vos cils et de fixer ces dernières. 3 étapes composent donc le mascara Younique :

  • Appliquez une première couche de gel transplantant sur vos cils 
  • Immédiatement après (n’attendez pas que le gel ait eu le temps de sécher), appliquez les fibres 
  • Et enfin, appliquez une seconde couche de gel transplantant sur les fibres pour fixer le tout 

Résultat ? Si la perfection n’existe pas, ce duo s’en approche. Depuis que je l’ai connu il y a un mois, il ne me quitte plus.

palette-addiction-younique-03

 

1f4bcec49575734e-product_lg

DANS MES SOURCILS

Je prends très rarement le temps de maquiller mes sourcils (je les ai bien brouissailleux à la base) mais j’ai essayé le crayon précision à sourcils Moodstruck et difficile de ne pas l’adopter : sa pointe de 1,7 mm imite parfaitement l’apparence des poils. Il a un rendu net et naturel que j’aime bien.

SUR MES LÈVRES

Gloss Lucrative Moodstruck Minerals Younique. Je porte très peu de gloss car je n’aime pas trop quand ça colle mais disons que j’ai complètement adopté le Younique ! Sa petite éponge permet une application aussi douce que précise et son petit miroir collé sur le coté du tube permet de nous suivre dans tous nos déplacements. À base de cire d’abeilles et sans gluten, le gloss Lucrative Minerals se décline en 10 teintes  Pour ma part, je possède le « Lavish » et j’en suis très satisfaite.

teintes-gloss-lucrative

gloss-lucrative-younique

J’ai également reçu le rouge à lèvres et le fond de teint mais je ne les ai pas encore testés. Je vous en reparle donc plus tard si cela vous intéresse…

Et vous, quel est votre rapport au maquillage au quotidien ? ♡

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST