La méditation : ça marche vraiment ?

meditation_garance-dore-808x551

Ça y est, on peut le dire, après des années à être sceptique, à douter de ses bienfaits, à ne pas croire que ça pouvait réellement marcher, je m’y suis mise… Oui j’ai médité, je médite et je méditerai. Souvent, à chaque besoin, et tous les jours s’il le faut (bon je n’en suis pas encore à ce stade, je l’avoue.)

Ça a commencé comme ça. Par un gros coup de mou. Comme il peut en arriver dans la vie. (À vous aussi rassurez-moi ?) Mais le vrai coup de mou quoi, celui qui t’empêche de mettre le nez dehors, celui qui te fait remettre en question l’intégralité de ta vie en une nuit, celui qui te fait ne plus savoir quelles sont tes priorités, celui qui te donne envie de tout faire et rien en même temps, celui qui te ravage l’estomac, qui te coupe l’appétit, qui te fait stresser, qui fait s’accélérer ta respiration, et qui t’anéantit. (Ouais ouais, aussi violent, je vous jure…)

L’avantage avec chaque grosse déprime, c’est que l’on ne peut que creuser en nous pour aller mieux. Pour moi, en général, ça passe toujours par la phase « j’apprends de nouvelles choses, je rencontre de nouvelles personnes. » : ce besoin très fort de tirer un trait sur les habitudes le temps d’aller mieux.

Parce que j’ai la chance d’avoir des lectrices en or, j’ai décidé à ce moment là de rencontrer l’une d’elle. Véritable globe-trotteuse, toujours entre Dubaï, Tel Aviv, et le reste du monde, ce fut un petit miracle qu’elle soit à Paris à ce moment là. C’est ainsi que nous nous sommes rencontrées et que nous avons accroché… Avec elle, nous avons balayé nos vies, nos expériences, nos expatriations respectives, nos coups de cœur, nos coups de love, nos peurs, nos peines, nos joies. Nous avons parlé spiritualité et dépassement de soi, bouquins, auteurs, philosophes, coachs, psychologues, chinois, mexicains, israéliens, religion, bouffe, blogs, blogueuses, instagram, facebook, identité virtuelle, carapace, masque dans la vie réelle… Autour de deux plateaux de sushis et d’un bagel saumon, nous avons refait le monde, et peut-être qu’elle ne le sait pas, mais elle a été une véritable bouffée d’air frais. (Maintenant tu le sais Samar :)) Avec elle, nous avons aussi parlé méditation.

C’est vrai, la méditation, c’était un peu comme le yoga pour moi : la chose abstraite et très à la mode qui est censée résoudre tous les problèmes. Pour se changer les idées et y voir plus clair dans sa vie, pourquoi ne pas reporter la réflexion à plus tard et se mettre devant une vidéo comique ? Peut-être que je l’aurais fait à une autre époque mais cette fois-ci, j’avais besoin de réponses et ça m’était impossible.

Sans trop y croire donc, je me suis installée dans la pièce la plus calme de chez moi, j’ai lancé la vidéo de Elan Sarro et j’ai fermé les yeux. Si nouée, j’ai tenté de me détendre en me concentrant sur sa voix et ses indications. Il a fallu d’abord me focaliser sur ma respiration puis, de la tête aux pieds, m’attacher à détendre chaque partie de mon corps jusqu’à l’apaisement total. Il s’est écoulé 24 minutes de pensées en tout genre : « je mange quoi ce soir ? » « C’est ce lundi la réunion ? » « Cette photo sur Facebook… » »10 jours que je n’ai pas écrit sur le blog ». 24 minutes durant lesquelles une pensée en appelant une autre, j’ai du recommencer. Après quelques gorgées d’eau, me revoilà tenter de repartir dans le néant de mon esprit. Et en réussissant cette fois-ci à remplacer toutes les pensées qui me venaient par du vide. Résultat : une respiration qui ralentit, des nœuds qui se dénouent comme par magie, une stimulation de l’imagination et la sensation de se reconnecter avec son âme pour ne faire qu’un.

Souvent, lorsque l’on ne va pas bien ou que l’on est stressé, c’est parce que l’on a l’impression d’avoir affaire à plus fort que nous, à quelque chose que l’on ne pourra surmonter seul : crise d’angoisse suite à la perte d’un emploi, sentiment de solitude suite à une rupture… La méditation m’a personnellement aidée à me ressentir « complète » et à mieux maîtriser les aléas de la vie sans perdre de vue mes aspirations profondes.

La méditation ne fait pas de miracle en une fois. Elle est un petit réflexe de tous les jours pour retrouver le calme et la sérénité en soi.

Ouvrages et vidéos pour vous aider : 

CALME_7/12/2015.indd

** Et vous, vous avez déjà médité ? Vous avez des petits secrets à partager sur la méditation pour que celle-ci soit plus facile ? Je serais ravie d’écouter vos expériences !**

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

One thought on “La méditation : ça marche vraiment ?

  1. La bonne nouvelle, c’est que méditer est en fait beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Quand on comprend comment la méditation fonctionne, on constate aisément que toutes les techniques complexes sont en fait de simples moyens ou exercices pour avancer très rapidement. Pour en savoir plus, cette page traite le sujet:http://meditation.confort-domicile.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s