Walt Disney World en Floride, quelques mois chez Chefs de France

Hier soir, je parlais avec la copine. J’en avais marre, j’avais envie de rentrer, de jeter l’uniforme jaunâtre de bakeuse, d’emmerder les clients (je trouve que l’on devrait nous accorder le droit de dire PUTIN à un guest, juste une toute une petite fois par jour) et puis jcrois que j’étais déjà partie dans ma tête.

On causait de son expérience à elle, de comment on en chie ici, du fait que l’on est pris pour de la merde, du mal-être que peut entraîner le non-respect. J’en ai la nausée tous les jours. On essayait de tirer du positif de cette expérience et puis hier soir, c’est elle qui y arrivait plus que moi. J’ai trop mal dormi, d’habitude c’est parce que je rentre et que c’est le grand 8 dans mon lit (la jeunesse aux Commons), mais cette fois c’est parce que ça tournait de questions sans réponses.

A la base, aller en Floride, j’en étais sûre, ca allait me rendre mieux, un truc qui aurait à voir avec le bonheur. Bon évidemment ca n’a pas été aussi simple. Les premiers temps ont été affreux, j’appelais ma mère ou mon mec toutes les 10 minutes, désespérée, ça craignait. Je ne comprenais pas pourquoi tout n’était pas fluide.

Et puis les choses sont peu à peu rentrées dans l’ordre, nouveaux amis, nouvelles habitudes, nouveau mode de vie mais ce n’est pas pour autant que je m’y suis habituée, je craque. Mais pour autant, je ne veux pas être la mauvaise élève qui est en final warning, la mauvaise fille pas souriante qui enchaîne les guest complaints et les conflits.

J’écoute la copine. Et puis jpense à un truc : jusqu’à présent, j’ai toujours été plus intéressée par le papier que par le vrai intérêt de l’expérience. J’ai honte mais c’est vrai. Une nouvelle fois, j’ai vu Disney, j’ai vu Bocuse, j’ai vu US mais est-ce que j’ai pensé une seconde à moi, à ce qu’il me plaît vraiment ? A mon avenir ? Au long terme ?

Avoir travaillé en tant que stagiaire journaliste dans des start-up reconnues, stagiaire communication dans des grands groupes de télévision, couvert les événements luxueux un peu partout dans Paris m’ont permis d’accéder au divertissement, à la prise de plaisir. Et puis là Disney mais au final, c’est le revers de la médaille : un taff de merde, dénigrant comme jamais. Et puis comme je suis persuadée que tout s’explique (je suis une fervente croyante en la destinée) je cherche ce qui ma poussé à en être là aujourd’hui : j’ai envie de vrai, j’ai envie d’étapes, j’ai envie d’évolution, de construction, de ne plus être en bas de l’échelle, peu importe l’endroit et le nom.

C’est génial d’être une grande étudiante, qui n’abandonne pas ses rêves d’enfant. Et puis il est si difficile d’intégrer mentalement que le travail, celui qui nous permettra de gagner de l’argent, puisse être, indépendamment des responsabilités, des obligations et du reste, un BONHEUR.

Comme beaucoup, je suis constituée d’un orgueil, d’un orgueil qui accorde plus de place à l’image, à ma représentation vis à vis des autres, à mon masque. La société, la télé, les parents, les gens prennent une si grande place dans la vision que l’on se fait de la grandeur qu’il arrive forcément de s’égarer. Mais qu’est ce que je veux sans penser, sans réfléchir, sans analyser le pour, le contre, l’argent, l’apparence, les opportunités, le réseau ? Qu’est ce que je veux vraiment ? Je dois apprendre à moins réfléchir, à être plus instinctive parce que c’est là qu’on est bien. Ne plus s’écouter. Foncer. S’oublier.

PS : Je suis conscience que ce post est un gros bordel

PPS : Je n’ai toujours pas oublié l’article sur NEW YORK

Je vous embrasse.

Publié par

Blogueuse Parisienne ex-expatriée à Hong Kong, je tiens ce blog lifestyle & voyage depuis 2014. Merci de m’avoir lu et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire ! Bisous ! Laura

3 thoughts on “Walt Disney World en Floride, quelques mois chez Chefs de France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s