Spa du Mandarin Oriental : une parenthèse de tendresse

Aussi étonnant que cela puisse paraître, je suis (du moins j'étais) cette fille qui n’aimait pas les massages… mais genre pas du tout. J’ai un métabolisme assez fragile, je ne supporte pas l'idée de me laisser tripoter par un/une inconnu(e) et j'ai un véritable problème avec le lâcher prise... Depuis toute petite, les médecins ont beaucoup [...]