Catégorie : Restaurant

Où manger à Pigalle ? Ma découverte de l’hôtel/restaurant Le Pigalle Paris

Avant de se poser la question “Où manger à Pigalle”, replongeons-nous d’abord dans son histoire.  Quartier de sexe pour certains, quartier de fêtes pour d’autres, il fut tout d’abord –  à partir des XVIII et XIX ième siècle – le quartier plutôt bourgeois de la Nouvelle Athènes ou s’établirent des artistes renommés de l’époque : Dumas, Gautier, Nerval, Berlioz, Zola et le courant des peintres impressionnistes (Degas/Manet/Renoir).

A Pigalle ne cesse ensuite de fleurir lieux de nuit dont le plus connu : Le Moulin Rouge, fondé en 1889 par Joseph Oller et Charles Zidler (qui possédaient déjà l’Olympia.)

Quartier incontournable pour les parisiens et touristes, voici ma dernière découverte : l’hôtel restaurant Le Pigalle Paris ouvert en 2015 au 9 rue Frochot…

★ Pourquoi choisir un hôtel/restaurant dans le quartier de Pigalle ?

D’une part, un grand nombre de “must-see” parisiens s’y agglomèrent : La butte Montmartre, le Sacré-Coeur, le quartier des Batignolles, Le Moulin Rouge, La Cigale, Les Folies Bergères, Le Mur des Je t’aime… Il faudrait plus d’1 semaine pour tout faire !

D’autre part, c’est un quartier très vivant, de jour comme nuit ! Les innombrables restaurants, cafés, bars, pubs accueillent les cadres souhaitant décompresser de leur journée et les artistes inspirés.

★ Pourquoi choisir l’hôtel restaurant Le Pigalle Paris ?

Nous nous y sentons vraiment bien : salon accueillant, larges fauteuils, mobilier design. Toutes les chambres sont différentes et affichent une identité parisienne marquée. Je n’ai pas eu la chance de les tester, mais les photos me donnent envie d’y retourner.

Côté cuisine, les plats sont simples, bons et très gourmands.

Tous les ingrédients sont soigneusement choisis auprès de commerçants du quartier ou de fournisseurs qui partagent l’amour du produit.

Parmi les collaborations locales: Pain de chez Le Pétrin Médiéval, rue Henri Monnier, fromages de la Fromagerie Châtaigner, rue des Martyrs, café de chez Télescope, rue Villedo et thés de chez Collection T, rue des Martyrs

Croque monsieur des familles + Asperges vertes, Bleu d’Auvergne
Tartine de saumon fumé maison, citron brûlé

Panacotta chocolat blanc & fleur d’oranger + Compote pommes & poires en crumble

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

★ Mots et images de Pigalle 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pigalle Blues de Thierry Poncet

 

Une journée de rêve au Château du Rivau

9h30 direction la Gare de Saint-Pierre-des-Corps avec les copines pour retrouver Caroline, actuelle propriétaire du Château du RivauNous prenons la voiture, traversons les champs, et découvrons l’univers magique et fantastique de l’exceptionnel château médiéval construit au 15ème siècle par Pierre de Beauvau, alors Grand Chambellan du Dauphin Charles VI. 

Au Rivau, on craque non seulement pour le château à l’atmosphère majestueuse mais aussi pour les jardins aux 450 variétés de roses (et milliers d’autres plantes) évoquant les contes de fées.
Conçus par Patricia Laigneau (Ecole du Paysage de Versailles) depuis plus de 20 ans, les jardins du Rivau évoluent au rythme des saisons.

Le Rivau compte également un restaurant dans lequel nous avons eu la chance de déjeuner. 100% des légumes proviennent des jardins. Les assiettes sont décorées de fleurs (comestibles !) et le Vin de Chinon est un incontournable à découvrir !

A 3h30 de Paris en voiture, le château est l’endroit idéal pour une journée, un weekend en famille ou entre amis mais également pour de grandes occasions (mariage !). On y trouve en effet une immense et très belle salle de réception accueillant entre 100 et 300 invités, une salle de cocktail avec beaucoup de charme et 7 chambres situées dans les écuries royales. De quoi dormir à 14, pour un tarif par personne tout à fait abordable. Je vous laisse avec les photos qui parlent d’elles-mêmes et vous souhaite une très belle journée.

Merci à Candice pour l’invitation et Caroline pour l’accueil ! Nous avons passé une journée digne de véritables princesses !

MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

[#APPLI] EAZEAT : UNE APP’ POUR GAGNER DU TEMPS AU RESTAURANT

Click-eat, I Want Eat… Je vous passe les nombreuses applications « food » qui fleurissent tous les jours survivant (ou non.) J’ai trouvé plus inspirant avec l’application Eazeat : + utile, proposant un véritable service donc, pour le coup, + efficace.

Je ne ferais qu’énoncer une vérité si je vous disais que – plus les choses vont vite dans une journée de travail – mieux c’est. Le timing est serré, chaque instant compte et notre objectif est ne pas perdre notre temps – même pendant la pause dej. Une solution : Eazeat, une application qui permet de gagner du temps au restaurant, qui propose de réserver sa table à l’avance, de choisir son menu à l’avance mais surtout de payer à l’avance, au moment de la réservation et de la commande.

Par exemple pour un déjeuner rapide entre 13h et 14h, vous choisissez vos plats favoris depuis votre smartphone et votre heure de réservation. Dès votre arrivée, le serveur vous installe à votre table et – depuis sa tablette – indique à la cuisine que vous êtes arrivés : la préparation des plats est ainsi lancée. Le serveur garde toujours la main et il est possible de changer d’avis ou de rajouter un dessert et/ou un café au dernier moment.

Une start-up qui a de l’avenir…

Fondée en 2012 par Pierre Méric, Touch And Play développe une plateforme de gestion à destination des secteurs de l’hôtellerie et de la restauration. Celle-ci se décline sous plusieurs applications distinctes à destination des commerçants, des serveurs, ou des clients afin de gérer l’intégralité des processus.

Présent la semaine dernière au Shirvan, Café Métisse, (le nouveau restaurant du Chef étoilé Akrame Benallal) avec Laurent Michaud, Directeur Général, nous avons eu la chance de découvrir l’application en avant-première (puisque lancée en janvier 2017.)

« Testée pendant 10 mois au café ZA, à Paris, Eazeat est d’abord née d’une réflexion sur la digitalisation de la profession, « très en retard vis-à-vis d’autres pays« , selon Akrame Benallal, dont le restaurant Shirvan Café Métisse fait partie des établissements référencés par l’appli. « Les modes de consommation ont changé, et c’est aux restaurateurs de s’adapter« , poursuit le chef étoilé. « Notre objectif est de doper l’activité des restaurants en leur proposant une gestion digitalisée à 360° de leur établissement en répondant à leurs enjeux clés : notoriété, fréquentation, expérience client, rentabilité et data« , ajoute Pierre Méric, fondateur et président de TouchandPlay. Selon ses créateurs, l’application permet de faire économiser 20 minutes de temps aux consommateurs, sur 40 minutes en moyenne pour déjeuner. Elle libère aussi du temps pour le restaurateur, en moyenne 10 minutes par table. »

Mon avis 

Tu ne viens pas sur Eazeat pour réserver un diner romantique. C’est bien-sûr un moyen d’aller plus vite sans perdre de temps puisque l’on sait qu’en moyenne au restaurant, on observe qu’un client attend entre 8 et 12 minutes pour commander puis patiente le même temps pour obtenir l’addition et payer. Tu viens sur Eazeat pour tous les autres repas : dej d’affaire, dej entre collègues, etc. Il y a la volonté de remettre l’humain au centre avec Eazeat, le serveur retrouve le temps pour faire son métier, accueillir, servir et conseiller. Mais c’est également une rotation de table plus importante grâce à des clients qui consomment plus tout en restant moins longtemps.

-> à télécharger ici

 

 

 

 

 

 

 

MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

La Villa 9 Trois ♡ Restaurant gastronomique à Montreuil

Lundi 27 février : 20h00

 Une superbe expérience à la Villa 9 Trois, restaurant terrasse à Montreuil niché dans un ancien hôtel particulier. Gros crush pour le cadre contemporain absolument magnifique !

On entre à la Villa 9 Trois comme on entrerait chez ses amis… On traverse une allée bordée de végétation amenant directement au patio où les hôtes nous accueillent chaleureusement.

Le restaurant est entouré de baies vitrées donnant sur la terrasse, l’éclairage de la salle est cosy et la grande cheminée au milieu de la pièce donne envie de se réchauffer auprès d’elle… Je ne regrette pas d’être venue le soir, l‘ambiance est résolument plus « nuit » que jour » !

Je sens rapidement que la Villa n’est pas un restaurant classique mais une expérience unique avec un excellent service et une attention portée à chaque détail…

Nous sommes rapidement placés et nous découvrons une carte particulièrement alléchante… Je ne vous cache pas ma difficulté à me décider.

Notre dîner au restaurant La Villa 9 Trois

________

Terrine aux noix de Saint-Jacques 

__

Demi-homard, gratiné au sabayon de champagne, mangue, crumble noisettes pour moi

Gambas croustillantes au sésame, tulipe de chair de tourteaux rémoulade, aigre-douce pour lui

__

Steak de thon avec risotto au riz noir pour moi

Sole meunière au beurre noisette-grenade, pommes rattes vapeur pour lui

__

Pavlova aux fruits exotiques et son coulis frais pour moi

Moelleux framboise, croustillant choco pour lui

_______

Je recommande particulièrement les Gambas en entrée : délicieuses et très bien présentées !

Les + ? La beauté du cadre, l’accueil, la disponibilité et gentillesse du service, la possibilité de privatiser l’un des deux salons –Le Colbert et Les Écuries – ou la terrasse pour un événement (plus de 50 personnes), les différentes caves : vins & whiskies + rhums du monde entier

Les – ? Il ne s’agit pas vraiment d’un moins mais plus d’une remarque bonne à savoir : les plats sont plutôt copieux et gare aux petits appétits ! Préférez seulement l’entrée + plat ou le plat + dessert si vous n’avez pas une faim de loup 😉

_____________________________________________

Comptez Environ 65 € par personne pour entrée, plat, dessert + vin

Ouvert 7j/7  :
Le midi de 12h à 14h30
Le soir de 19h à 22h30
Fermeture le Dimanche soir

La réservation pour les services du soir et midi le week-end est préférable : 01 48 58 17 37

71 rue Hoche 93100 Montreuil

villa9trois-restaurant
Le demi – homard
villa9trois
Le steak de thon avec risotto au riz noir

Plus de doute, la banlieue cache AUSSI des pépites !

  MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Paris 12ème – mes petites adresses

Bonjour Paris ! 

Après le 6ème, le 13ème, le 11ème, le 12ème et maintenant le 3ème (non, je n’ai pas du tout la bougeotte), je pense pouvoir dire que je connais bien la 1ère ville de ma vie…  Le temps est donc venu donc pour moi de vous partager mes petites adresses testées et approuvées dans mon dernier quartier, le 12ème. J’y ai habité en coloc’ pendant 6 mois, je l’ai adoré, et j’ai d’ailleurs encore plein de lieux à tester. Si vous avez des conseils à me donner je suis preneuse !

SE BALADER

∼∼∼∼∼

La coulée verte René-Dumont

Qu’il vente, qu’il neige, que le soleil brille, que je sois de joyeuse ou triste, que j’ai envie de faire du sport ou de me dégourdir les jambes, la promenade plantée-coulée verte est mon petit paradis (qui me fait d’ailleurs pensé à la High Line de New York !) A la place de l’ancien chemin de fer qui reliait la place de la Bastille à la Varenne-Saint-Maur, elle emprunte le viaduc des Arts puis le pont au-dessus du Boulevard Diderot. Ensuite elle passe à travers le jardin de Reuilly et il faut prendre l’allée Vivaldi pour terminer et admirer la série de cascades et de rochers sous le tunnel. Cette balade permet un vrai dépaysement. Entre la végétation sauvage aux abords de la ligne de chemin de fer et les habitations modernes, on découvre le quartier d’une autre façon et c’est vraiment appréciable.

Le début de la balade se situe au 44-46 rue de lyon. Prendre les escaliers à coté de l’entrée du parking. On peut se rendre à la promenade plantée en métro station Bastille ou Gare de Lyon, il faut marcher un peu à la sortie du métro. Ce n’est pas difficile à trouver on repère vite les arches.

∼∼∼∼∼

La rue Crémieux 

Oui oui les gars, j’ai bien vécu à deux pas de la rue Crémieux, et même que j’y avais consacré un article (bien avant de m’installer dans le 12ème par contre !)  Je fais partie des chanceuses qui l’empruntaient presque tous les jours pour aller au travail et qui ai vu (ce n’est un secret pour personne) un nombre INCALCULABLE de blogueuses se faire immortaliser devant les jolies maisons ! Je vous la conseille parce qu’il n’existe pas deux rues comme elle à Paris, et parce que le plein de couleurs, c’est bon pour le moral 😉

∼∼∼∼∼

Le Port de l’Arsenal 

Un port de plaisance à Paris ? Avec des pontons, des petits bateaux, des mouettes et des restaurants de fruits de mer ? Oui, oui ça existe et à seulement quelques minutes de Bastille ! Moi qui suis en manque de nature et d’ambiance méditerranéenne à Paris, lorsque les beaux jours viennent, je suis servie… L’endroit est calme, l’air est respirable et, allongés sur les pelouses du jardin, nous pouvons y admirer toutes sortes de bateaux !

53 Boulevard de la Bastille, 75012 Paris

DÉJEUNER OU DÎNER

∼∼∼∼∼

Le train bleu 

J’avais fêté l’anniversaire de ma grand-mère là-bas il y a déjà quelques années et j’en garde un souvenir MAGIQUE ! Le Train Bleu, restaurant au sein même de la Gare de Lyon, est LA bonne adresse gastronomique du 12ème (qui a, évidemment, un prix !) Carte gourmande et exquise, accueil sur-mesure, salle somptueuse… Toutes les conditions sont réunies pour que vous passiez un excellent moment autour de mets 100% français par le chef Jean-Pierre Hocquet.

Paris Gare de Lyon, Place Louis-Armand, 75012 Paris

∼∼∼∼∼

Boco

Se régaler sans se ruiner ? Possible et grâce à une super adresse : Boco ! Il y en a plusieurs à Paris dont un dans le 12ème à Cour Saint-Emilion. J’aime bien l’idée du bistrot qui ne se prend pas la tête, où il fait bon  de s’asseoir un moment pour manger un morceau dans un bocal, surtout quand ce dernier est réalisé par un chef étoilé ! Je vous le conseille grandement. Coup de coeur pour l’Œuf moelleux et mousse de courge au lard sur la nouvelle carte !

Bercy Village, 45 Cour Saint-Emilion, 75012 Paris

BRUNCHER

∼∼∼∼∼

L’arrosoir 

Situé sous les arcades du Viaduc des Arts, je suis passée plein de fois devant avant de me décider à bruncher là-bas, après une balade sur la coulée verte justement. Résultat : le brunch à 23 euros vaut vraiment le coup et l’endroit (hyper lumineux si vous êtes à l’intérieur) est très agréable ! Le service est rapide, l’équipe adorable (toujours utile de le préciser.) Attention, l’ambiance est celle d’un bistrot classique parisien et si je le conseille pour le brunch, je le conseille moins pour le dîner ou personnellement, j’ai envie d’une ambiance plus chaleureuse et moins « va-vite » !

75 Avenue Daumesnil, 75012 Paris

GOÛTER

∼∼∼∼∼

She’s cake

Si il y a bien une pâtisserie à laquelle je ne résiste pas depuis mes 6 mois en Floride, ce sont les cheesecakes. Et, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais dur dur d’en trouver des excellents en France. Heureusement, She’s cake sauve mes goûters !

L’enseigne propose des cheesecakes basiques mais aussi au café, Nutella, marrons, Oreo, noix de coco… Les petits + ? La cuisine apparente qui nous met l’eau à la bouche et la formule midi composée d’une soupe maison, d’un cheese cake salé et du dessert du jour à tester de toute urgence !

20 Avenue Ledru-Rollin, 75012 Paris

∼∼∼∼∼
Paris Gare de Lyon, Gare de Lyon,, Place Louis-Armand, 75012 Paris 

BOIRE UN VERRE

∼∼∼∼∼

Café Barge

Bonjour restaurant en face de mon ancien chez moi ! Bonjour fauteuils à paillettes, néons roses et vue sur la Seine ! J’adore ce lieu autant pour faire un bon dîner (et pas trop cher malgré les apparences) entre amis ou prendre un verre et danser un peu. Le Café Barge est un lieu cool, les gens y sont détendus, ce n’est pas trop « m’as-tu vu » et ça fait du bien 🙂

Port de la Rapée, 75012 Paris

∼∼∼∼∼

Les blouses blanches 

Les avis sont très mauvais sur le brunch… que je n’ai jamais testé. En revanche, je le recommande pour prendre un verre et particulièrement un cocktail à très bas prix (5€ en HH.) Ce bar reste l’une de mes dernières jolies trouvailles pour se détendre entre amis à la sortie du travail. Vous avez le choix entre une petite terrasse chauffée pour les fumeurs ou l’intérieur à la jolie et authentique décoration pour les plus frileux. On peut y boire des cocktails et des bières à très bas prix, 5€ en HH. Des pizzas et autres snacks sont également proposés.

186 Rue du Faubourg Saint-Antoine, 75012 Paris

∼∼∼∼∼

Le Calbar 

Pouquoi le Calbar ? Parce que les serveurs vous serviront de délicieux cocktails en… calbar (caleçon) tout simplement. Tout ce qu’il y a de plus normal. Non, plus sérieusement, j’ai eu un véritable coup de coeur pour cette petite adresse à découvrir entre filles. La carte est originale, les noms de cocktails recherchés et si vous souhaitez rester dîner, les clubs sandwichs sont délicieux.

82 Rue de Charenton, 75012 Paris

Alors connaissez-vous certaines de ces adresses ? Avez-vous d’autres adresses à me conseiller ?

Je viendrai régulièrement mettre à jour cette article afin de partager plus d’adresses et plus de photos.

  MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

 

Chaud chaud chaud : des plats gastronomiques livrés à domicile !

Mardi 14 février 7h00 du matin

Je réveille mon amoureux avec un petit-déjeuner de Saint-Valentin… Mais pas n’importe lequel ! Celui signé Chaud Chaud Chaud, le nouveau site de livraison proposant des plats de qualité gastronomique à prix mini, et livrés en seulement 20 minutes !

Derrière Chaud Chaud Chaud ? Deux experts culinaires : Charles Compagnon propriétaire de trois établissements à Paris : L’Office, Richer et 52 Faubourg Saint-Denis & Adrien Bouchaud, son associé, qui est passé, entre autres, par les cuisines gastronomiques de Michel Roth au Ritz. Excellentes références… et tout était un délice ! Notre petit-déjeuner se composait :

– d’une confiture d’orange au poivre de Jamaïque

– d’un pot de miel de Madagascar

– d’un paquet de Granola + fromage blanc

– d’une salade d’oranges au miel et à la cannelle

– de deux jus de fruits : un jus de pomme Emile Vergois et un nectar de poire william’s Emile Vergois 

Les petits + ? Le conditionnement qui préserve les saveurs, la texture et la chaleur de chacun des ingrédients composant les plats, les packagings sobres, efficaces et – oupsdéformation professionnelle mais je suis OBLIGÉE d’y être sensible – l’identité visuelle et la ligne graphique qui sont ULTRA CANON !

Vous pouvez consulter le menu en ligne sur leur site sachant qu’il change régulièrement car il est élaboré à partir de produits frais et de saison.

Alors moi qui suis une grande fan de Deliveroo, Take Eat Easy, Foodora ou encore Frichti, je vous avoue avoir trouvé mon nouveau coup de coeur !

_______

 Comptez environ 15-25€ pour un plat

12h-14h / 19h-22h30

Dans les 1er, 2e, 3e, 4e, 9e, 10e, 11e et 12e arrondissements de Paris pour le moment

https://www.chaudchaudchaud.com/

chaud-chaud-chaud_1

chaud-chaud-chaud-repas

chaud-chaud-chaud

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Ensuite, restau bio, sain et branché du 1er

Les papilles en ébullition aujourd’hui puisque je vais vous parler d’une toute nouvelle adresse pour manger sain et pas cher à Paris ! Il s’agit ici du restaurant Ensuite situé au 27 Rue des Petits Champs dans le 1er arrondissement parisien. Quand j’y suis entrée, je me suis tout de suite senti très à l’aise… C’est un véritable coup de coeur ! De longues tables en bois, une guirlande lumineuse, des tableaux contemporains et surtout un présentoir totalement ouvert ! Je me suis tellement régalée que j’étais obligée de vous présenter les 3 supers gars de 26 ans qui se cachent derrière le restaurant. Je revêt donc ma casquette de journaliste et… c’est parti !

ensuite-restaurant

Bonjour John, c’est donc toi et tes deux compères qui êtes derrière le restaurant « Ensuite » ! Quel plaisir de t’accueillir par ici. Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Ravi également ! Alors nous c’est très simple : Alex, Boris et John, trois aventuriers de 26 ans, passionnés par les différentes cultures culinaires du monde ! Après avoir vécu à Los Angeles, New York, Dubaï et Sydney, nous avons imaginé une cuisine inspirée des plus belles recettes. Le travail du goût, l’authenticité des produits et la préservation des nutriments sont les piliers de notre éthique alimentaire.

D’où vient ton goût pour la food ?

J’ai une maman passionnée de cuisine (ça aide :)) En ce qui me concerne, je ne suis pas passionné de food mais plus du service qu’il y a derrière. J’aime le travail en salle, être au contact des clients, découvrir qu’ils aiment un plat (ou non !)

Peux-tu nous présenter le restaurant, son concept, l’ambiance que vous avez souhaité créer ? 

Le restaurant, nous en rêvons et y travaillons depuis deux ans…

Nous voulions qu' »Ensuite » soit l’endroit ou les gens viennent manger des plats beaux et bons qui respectent leur corps. Notre véritable valeur ajoutée sont nos jus préparés à la minute devant les clients. Les fruits et légumes sont pressés à froid. Ainsi, leur goût reste authentique et leurs bienfaits sont conservés. En terme d’ambiance, nous nous sommes vraiment attachés à casser l’image de la restauration rapide saine et à miser sur une atmosphère moderne, cool, décontractée avec des matériaux bruts (bois). Nous avons envie qu’on s’y sente bien, à l’aise.

Pourquoi « Ensuite », quel est le message derrière ?

Haha, c’est vrai que ce n’est pas directement évident. Nous proposons de ce que l’on appelle des « superaliments » dotés de capacités nutritionnelles supérieures aux autres. Nous avons opté pour « Ensuite »en référence aux bienfaits que ressentent les clients après avoir mangé chez nous : énergie multipliée, plaisir… Nous travaillons en étroite collaboration avec une naturopathe qui nous aide à sélectionner les meilleurs ingrédients.

Quelles sont vos sources d’inspiration quant au choix des produits sélectionnées dans votre restaurant ?

Nous nous approvisionnons au marché de Rungis pour nos légumes, fruits, poissons et produits secs.

Nos fournisseurs travaillent principalement avec des producteurs locaux. Ce travail de proximité nous permet d’avoir un contrôle sur la traçabilité et la qualité de nos produits. C’est également un moyen de soutenir les agriculteurs et producteurs d’Ile de France.

A ce jour, plus de 80% des ingrédients de notre carte de jus et shakes sont issus de l’agriculture biologique. Et ce n’est pas fini! Notre objectif est de proposer une carte 100% bio!

Quel est votre coup de coeur sur la carte ? 

Pour moi, ce sont les jus. J’en bois un par jour ! J’ai une préférence pour les deux jus verts et précisément le Rehab (Choux Kale, Broccoli, Pomme Granny, Concombre, Citron vert)

Et si vous n’aviez pas lancé votre restaurant, qu’auriez-vous aimé vendre ou faire ?

Je pense que j’aurais fait carrière pour devenir directeur d’hôtel… mais je ne l’aurais pas été avant 50 ans ! Pas de regret, bien au contraire.

Parlons un peu de vous avant de nous séparer, quel est votre quartier parisien préféré, votre bonne adresse pour manger et enfin, un petit secret qui se cache derrière Ensuite ?!

Ok, Ok ! Mon endroit préféré à Paris : Le Canal Saint Martin ! Les bars, les restaurants… j’aime tout et j’y vis. Une bonne adresse pour manger… je conseille le Keller sur les Champs Elysées, une merveille !

Un petit secret ? Um….. Ok mais alors il faut que ça reste un secret hein… Nous ne mangions pas vraiment healthy à la base… et on a clairement changé de vie !

(Un secret ne reste jamais secret pour mes lecteurs 😉 )

Merci John pour ces bonnes adresses et merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Et vous autres, n’hésitez pas à aller leur faire un coucou dans son restaurant, ils sont tout aussi adorables en vrai qu’ils en ont l’air dans cet article ! Et voici quelques photos des plats que l’on peut y retrouver. Amis parisiens, je vous le conseille ! 

ensuite-restaurant-paris

img_9274-1

nk8_1337_lt

img_6289-1

img_6296-1

img_1838-2

ensuite-fondateurs

Ensuite 
27 Rue des Petits Champs Paris 1er
Ouverte du lundi au samedi de 9h à 19h sur place ou à emporter !

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

TOP 10 des meilleurs restaurants asiatiques à Paris : Marclee

marclee-restaurant-paris

Dis-moi Marclee, nous apporteras-tu un peu de soleil pour compenser la grisaille de notre Paris ?

Après mon passage chez lui vendredi soir dernier, je crois que c’est un Oui.

Oui pour ces cuisines ouvertes qui me rappellent, avec délice, mes adresses hongkongaises.

Oui pour ces couleurs par milliers dans les assiettes, pour ces fleurs que l’on goûte en se regardant, cherchant une saveur familière, qui est finalement impossible à reconnaître.

Oui pour la diversité des plats et les explications de Chef Daniel Dania, tout droit venu du Venezuela. Chef souriant, talentueux et accessible, avec qui ce fut un réel plaisir d’échanger.

Oui pour ce melting pot culinaire dans lequel tu te perds, parfois, mais qui invite au voyage… qui fait glisser le temps d’un soir dans nos repas qui manquent. Paris, tu ne m’en veux pas ?  

Oui au saké pétillant (MIO), le saké rosé (Nama Chozo), le saké fruité (Ginjo)… Saviez-vous qu’il en existait autant ?

Oui à la magie de retrouver dans un même lieu la jeune chef pâtissière Syrine (ex Plaza Athénée) et le directeur de création Julien Toty (Agence Vertu). Rire de découvrir des gyoza pomme tatin pour la première fois. LE grand classique de la pâtisserie française avec LE ravioli chinois ? Pourquoi pas.

Oui à la lumière qui se tamise, et la perspective de vous faire, quoi qu’il arrive, un article.

Marclee est dans le TOP 200 #tripadvisor sur 14 000 restaurants et TOP 10 des meilleurs asiatiques à Paris. Parce que les photos valent souvent mieux que 1000 mots, laissez-vous tenter…

Velouté Fusion

meilleur-restaurant-asiatique marclee

INGRÉDIENTS

Oïmo-potiron
Lait de Coco
Feuille de basilic thaï

Fish Tartare Coco

paris-marclee

INGRÉDIENTS

Poisson blanc du moment
Concombre
Ciboulette thaï
Vinaigrette coco

Ceviche Nikkei

marclee-paris

INGRÉDIENTS

Poisson blanc du moment
Gambas
Yuzu
Kumbawa
Citron vert
Enoki
Shizo

Crying Tiger Oïmo

marclee-fusion

INGRÉDIENTS

Émincé de filet boeuf mariné
Viande Aberdeen écossaise
Oïmo vapeur
Filet d’huile d’olive

Gyoza Pomme Tatin

marclee-tarte-tatin

INGRÉDIENTS

Avec Crème fouettée
Caramel beurre salé

**

Marclee
10 rue Saulnier
75009 Paris
01 85 15 25 82

Le service est continu du mardi au samedi de 19h à 23h

Marclee sur Facebook

Marclee sur Instagram

Alors ? Prêt(e)s pour le grand voyage ? ♡

*Merci Melody pour m’avoir invitée à tester cette belle adresse

MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Le 22, meilleur restaurant bistronomique du triangle d’or

adri0065

“Le luxe n’est pas un plaisir, mais le plaisir est un luxe.” Et au delà de l’excellence des mets, mon vrai plaisir fut d’emmener ma soeur tester ce restaurant situé sur l’une des plus belles avenues du monde : le Vingt-2. Parce que chaque derrière grand restaurant se cache un grand homme, je vous en citerai deux :

Le 1er, en le personne de Nicolas Bardini. A 22 ans seulement, ce jeune chef a tout d’un grand. Sur son CV ? De belles et grandes maisons étoilées telles que « Le violon d’Ingres » de Christian CONSTANT« L’Apicius » de Jean Pierre VIGATO, ou encore « Les Tablettes » de Jean-Louis NOMICOS. Chef Nicolas imagine désormais les recettes du Vingt-2 au gré des saisons et de son inspiration…

Le second possède cet art d’accueillir comme personne, sourire, disponibilité (et humour notons-le) sont toujours au rendez-vous ! Steeve Léveillé-Ambert, auvergnat dont la famille tenait les rênes du Pavillon Dauphine, a repris en main le Vingt-2 pour en faire un lieu chaleureux et accessible adapté aussi bien aux dej entre collègues qu’à un dîner romantique…

cocktail le 22 paris

Et si nous explorions le contenu des assiettes ? 

Oh oui, pour parler du “miam”, je suis toujours là ! Et il n’a pas été très difficile de trouver de quoi me satisfaire… En entrée, j’ai opté pour un l’Oeuf de Poule. Pané et croustillant, il est servi dans une petite mousseline d’artichaut truffée, et relevé par du parmesan : une merveille ! Ma soeur a opté pour les Asperges Vertes dans leur sauce hollandaise et soupoudrées de noix torréfiées, aussi belles qu’excellentes. 

Côté plats, nous avons craqué pour le Dos de Cabillaud servi à la vapeur dans un bouillon de crevettes grises, avec des radis daikon et pour le Suprême de Poulet en petite ballottine, amandes grillées et estragon dans sa sauce diable. Et cette purée… Oh cette purée faite maison dont j’ai gratté frénétiquement le plat à la petite cuillère pour ne pas en perdre un milligramme. Mon coup de coeur absolu.

dos de cabillaud restaurant paris

En dessert, nous nous sommes partagées l’Entremet au Chocolat « Valhrona », un moelleux façon « Brownie », mousse au chocolat et sorbet à la framboise. Agréable en bouche mais un peu lourd à la digestion. Après réflexion, j’aurais dû craquer sur le Macaron Framboise avec lequel j’hésitais et qui a de très bonnes critiques : crème légère à la vanille, framboises fraîches, confiture de framboises et glace à la vanille Bourbon.

restaurant le vingt 2 paris

macaron framboise le 22

Mon verdict ?

Le vingt-2 est une magnifique surprise. Il est ce genre de restaurant français bistronomique dont je vous défie de trouver meilleur rapport qualité/prix. 

« Pour mes petits lecteurs ne sachant pas ce que « bistronomie » signifie, don’t panic ! Ci-dessous un petit rappel : 

Gastronomie vs bistronomie : Selon Le Larousse, le terme « gastronomie » est un mot provenant du grec qui signifie « la connaissance de tout ce qui se rapporte à la cuisine, à l’ordonnancement des repas, à l’art de déguster et d’apprécier les mets ». D’un point de vue plus général, lorsque nous parlons de gastronomie, nous faisons référence à des produits de qualité travaillés par des chefs avec des techniques très précises. Lorsque l’on parle de restaurant gastronomique, nous faisons référence à un cadre chic, à un service soigné, à un menu conventionnel, à des arts de la table raffinés. La gastronomie repose sur des codes pour atteindre l’excellence.

Lorsque l’on recherche la définition du terme « bistronomie » dans le Larousse, on ne trouve aucune définition ! En effet, ce terme a fait son apparition en France en 2004 lors d’une réunion du Fooding et faisait référence à la cuisine du chef Yves Camdeborde dans son établissement, La Régalade, ouvert en 1992.

La bistronomie est la contraction des termes « bistro » et « gastronomie », un nouveau concept culinaire, mélangeant l’esprit bistro et la qualité de la belle gastronomie. Face aux codes drastiques des restaurants gastronomiques, les nouvelles générations de chefs ne s’y retrouvaient plus et ne pouvaient pas exprimer librement leur idée de la cuisine. Ils ont alors quitté les établissements étoilés pour ouvrir leurs propres restaurants et proposer une cuisine qui leur ressemble, c’est-à-dire une cuisine simple mais très bonne, avec des produits de qualité et sans chichi. »

Comptez 19,00 € pour une formule déjeuner PLAT DU JOUR + 33CL BADOIT OU 33CL EVIAN et une cinquantaine d’euros pour entrée + plat + dessert. La carte d’été que vous pouvez retrouver ici intègre salades composées, tartares, burgers, pâtes, en plus des viandes et poissons.

**

Vingt-2
22 avenue Georges V
75008 Paris
01 47 23 40 99

Le service est continu du lundi au jeudi de midi à 23 h, et les vendredis et samedis, de midi à 1 h.

Le Vingt-2 sur Twitter 

Le Vingt-2 sur Facebook

Alors ? Convaincu par cette belle adresse ? ♡

le vingt-2 paris

le vingt-2 paris

*Merci Melody pour m’avoir invitée à tester cette belle adresse

MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Dans les cuisines du restaurant Le 68 Guy Martin #Clubdesvins

Paris vit. Nous vivons Paris. Et Paris n’a jamais été plus belle. 

Hier encore, nous marchions ensemble sur ses dalles en plein 11ème, nous rendant à l’Havanita Café dont je vous parlerai la semaine prochaine.

Mardi dernier encore, Paris était bruyant, Paris était vivant. Et en me rendant au restaurant Le 68 sur les Champs-Élysées pour mon évènement #Clubdesvins, les gens riaient, les gens couraient, les gens dansaient malgré la pluie, la peur et je n’ai jamais été aussi heureuse d’évoluer parmi ma Paris, parmi ces français aimant Paris, vivant Paris, cette Paris qui nous offre tant de beauté et de privilèges. C’est comme cela, et dans cet état d’esprit que j’ai pénétré dans les cuisines de Monsieur Guy Martin pour un cours de cuisine et un repas gastronomique… Je vous laisse avec les photos et l’article sur From Paris.

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Voyages et Art de Vivre