Que faire à Florence ? Suivez notre itinéraire de 3 jours dans la capitale de la Toscane !

Quelques instants extraits de notre dernière escapade à Florence.

Mes pensées s’emballent et l’excitation est à son comble lorsque nous atterrissons. La lumière, le jaune, l’orange, l’accent… tant de couleurs, de saveurs, d’émotion que j’espère capter.

2h d’avion, guide du routard sur les genoux, je rêve… il dort.

/ 8h20. L’airbus A320 quitte le sol. J’observe tout le monde. Certains sombrent déjà…

/ 9h30. Nous récupérons notre valise et prenons la direction de notre hôtel. Une navette et quelques minutes de marche plus tard, nous voilà à l’Hôtel Giappone. Situé à Via Dei Banchi, il est à 2 pas de la Cattedrale Di Santa Maria Del Fiore – dit Duomo. Excellent rapport qualité-prix, en plein centre, il ne nous fallait pas plus.

/10h10. Comme aspirée par l’agitation de la ville (nous sommes arrivés un samedi), je ne résiste pas plus longtemps et nous voilà dehors. L’exploration urbaine peut commencer, baskets au pied et appareil photo autour du cou… 

Jour 1. NOTRE ITINÉRAIRE : Duomo -Galleria dell’Accademia – Santa Croce – Santa Maria Novella

/ Architecture sublime de la Renaissance. Palettes de couleurs blanc / verre / rose. Nombreuses mosaïques et statues. Je flâne et admirer la Cattedrale Di Santa Maria Del Fiore, symbole de puissance à Florence. 

/ 463 marches. Le prix à payer pour admirer l’exploit technique de la construction de la coupole et l’incroyable vue sur la Cité du Lys.

/ Les touristes, les vendeurs ambulants, les musiciens offrent un spectacle plein de vie sur La piazza del Duomo, charmant – puis étouffant.

/ Admirer durant quelques heures Le David de Michelangelo au sein de la Galleria dell’Accademia. Au plus près de lui, être troublée par sa perfection.

/ Sur le chemin pour Santa Croce, nous dégustons le meilleur sandwich de ma vie à All’Antico Vinaio. Oui, le meilleur. Je vous le conseille ABSOLUMENT.

/ Impressionnant. C’est l’effet que me fait la Basilique Santa Croce. Elle est d’ailleurs la plus grande église franciscaine au monde. Galilée, Machiavel, Lorenzo Ghiberti, Michel-Ange… de nombreux personnages célèbres reposent à l’intérieur.

/ La Basilique et les Couvents de Santa Maria Novella sont un incontournable. J’ai redécouvert l’histoire du christ par Andrea di Bonaiuto. Cette merveilleuse fresque ne laisse pas indifférent.

Jour 2. NOTRE ITINÉRAIRE : Ponte Vecchio – Oltarno – Jardin Boboli – Palais Pitti – Piazzale Michelangelo

/ Direction le Ponte Vecchio situé sur le fleuve Arno. Durant la Seconde Guerre Mondiale, il a été le seul pont de Florence à ne pas avoir été détruit par l’armée allemande. Devant nous, je le trouve d’une beauté stupéfiante. Infinie variation de verts, jaunes et oranges. Autrefois habité par des charcutiers – chassés ensuite par Fernand Ier à cause des mauvaises odeurs – il abrite maintenant bijoutiers et orfèvres.

/ En 15 minutes, les touristes font place au locaux, le chaos fait place au silence. Nous sommes arrivés dans le quartier pittoresque de l’Oltarno : « l’autre Florence ». Nous nous promenons et – au détour de chaque ruelle – une chapelle, une église, un musée, un monument nous surprend.

/ Le vert nous attire. Nous marchons sur les pas de la grande famille Médicis. Le jardin de Boboli et le Palais Pitti nous charment sans nous éblouir.

/ Le soleil se couche bientôt. Première véritable claque sur la Piazzale Michelangelo. Les toits s’illuminent, le soleil semble danser sur l’eau, le spectacle est grandiose.

Jour 3. NOTRE ITINÉRAIRE : San Lorenzo – San Marco – Fiesole

/ Dans l’air flottent des odeurs de fromage, de truffe, d’huile d’olive… Nous sommes au sein du marché couvert de San Lorenzo. Passage obligatoire, il compte plus de 1 000 stands de charcuteries, viandes, poissonneries, fruits et légumes. Un régal.

/ Le village de Fiesole est à 30 minutes en bus de San Marco. Historiquement, il était considéré comme l’endroit idéal pour échapper à la chaleur et la la foule de Florence. Il est en effet la parenthèse que nous attendions.

Essentiels

– A 1h de Florence, les plages de Viareggio et Forte dei Marmi valent le détour.

– Situé juste à côté de All’Antico Vinaio, le glacier Gelateria dei Neri propose les meilleures gelato de la ville.

– Meilleures pizzas : Pizzeria Gusta Pizza, ‘O Munaciello

– Restaurants coup de coeur : Osteria Santo SpiritoTrattoria Mario

– L’incontournable : la spécialité de Florence, la « Bistecca » à déguster à L’Osteria di Giovanni

– Et si vous voulez faire un bond dans le passé, rendez-vous sur le Corridor de Vasari qui a autrefois été créé pour relier les bureaux des Médicis (dans la Galerie des Offices) et le Palazzo Pitti, alors résidence de cette même famille. Cet extraordinaire parcours aérien a été dessiné par l’architecte de la cour, Giorgio Vasari.

A bientôt. 

L

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s