Dites, ça vous plairait un eBook sur Hong Kong ?

J’écoutais Solange parler. Vous la connaissez tous Solange, d’ailleurs si vous ne la connaissez pas, remédiez-y. Ouais, c’est possible que vous la trouviez insupportable Solange, elle parle avec une voie tantôt doucereuse, tantôt inaudible. Elle prend des airs de louve et elle se questionne en permanence comme une autiste. Pourtant Solange, elle apprend aux gens un peu coincés des sentiments à dire Je t’aime. Cette aprem, il faisait gris à Paris et j’écoutais ses mots, un peu par hasard. Elle m’a fait sourire, rire, j’avais juste besoin de sa spontanéité, de son innocence, de voir les lèvres qu’elle mordille, les jambes qu’elles plie et replie contre sa figure, de son chien qu’elle caresse comme si sa vie en dépendait. J’avais juste besoin d’un peu de calme. J’avais besoin de retrouver les mots justes et les mots vrais. Ceux avec lesquels je vous ai raconté plein d’histoires toute cette dernière année, ceux avec lesquels je vous ai emmenés avec moi sur les chemins d’Hong Kong et ceux pour lesquels vous m’avez remerciée, ceux qui sont notre plus grande force et que je ne veux pas perdre au profit de quelque chose d’autre, dans la course aux partenariats et à l’argent.

De la difficulté de l’après lorsque l’on veut créer, je veux vous parler. Des questions que je me pose sur l’avenir à propos de cet espace qui a été imaginé au fil de l’eau sans but précis, il y a des années. Qui m’a permis de toucher mon 1er euro juste en étant sincère, qui parfois me rapporte, parfois pas, mais qui m’a donné envie ce créer quelque chose de plus grand que cela. Devenir votre espèce d’amie imaginaire en vous racontant ma vie à Hong Kong pour que vous créiez la vôtre, c’était ça le mieux ces derniers mois. Nos plus beaux échanges furent d’ailleurs par ce biais : Internet. Dans cette virtualité très intime et qui a été beaucoup plus belle que toutes les interviews aseptisées, que toutes les questions que l’on a pu me poser à la terrasse de café. C’est la vie que l’on a partagée, bien plus que tout ce que je n’oserais dire en vrai. Je suis moi avec vous, et je suis beaucoup plus riche avec vous ici que dans la vraie vie. C’est à cela aussi que je pensais, à ce décalage de profondeur, à la difficulté à mettre des mots avec les autres, beaucoup plus que quand on est là, entre nous, ici.

J’ai voulu arrêter de parler de mon Asie parce que ma vie est ici à Paris maintenant, et puis… et puis chaque jour, je reçois un petit mail de vous, un compliment, une attention, une petite question bien tournée, un sourire écrit que je ne veux pas repousser et auquel je réponds. Il me reste tellement de choses à vous dire finalement… alors, au lieu de le faire individuellement, cette idée me traverse et devient de plus en plus concrète. Vous dresser le portrait de personnes qui ont réussi là-bas, cela vous plairait ? D’autre portraits de ceux qui ont galéré pour s’en sortir, trouver du travail, un logement, vous aimeriez ? Ce serait l’occasion de créer une FAQ géante et de vous dévoiler tous mes secrets et méthodes pour sortir de votre zone de confort. C’est quelque chose que j’ai envie de faire avec vous, pour vous, pour refermer la parenthèse, faire une boucle. Dites-moi si cela vous plairait et 1000 mercis pour tout votre amour. Je vous aime, et c’est bien réel.

hong-kong

  MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Publié par

Blogueuse Parisienne ex-expatriée à Hong Kong, je tiens ce blog lifestyle & voyage depuis 2014. Merci de m’avoir lu et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire ! Bisous ! Laura

9 thoughts on “Dites, ça vous plairait un eBook sur Hong Kong ?

      1. cela fait plusieurs années que j’ai un projet similaire mais pas trop le temps de le developper donc je serai ravi de pouvoir t’aider si tu en as le besoin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s