Comment les huiles essentielles ont sauvé ma peau

comment les huiles essentielles ont sauvé ma peau

Ce n’est un secret pour personne me connaissant dans la vie ou à travers le blog… Hong Kong et ma peau ne sont jamais tombés d’accord. Dès mon arrivée, de vilains boutons d’acnés se sont installés pour ne plus jamais me quitter… à mon grand désespoir comme vous pouvez vous en douter.

Après avoir dépensé des fortunes pour tenter de l’éradiquer, pleuré toutes les larmes de mon corps (oui je vous jure – en toute superficialité – qu’il n’a y rien de plus atroce pour la confiance en soi de se retrouver avec deux nouvelles pustules chaque jour – grande classe bonjouuuuuuur), j’ai fini par trouver une routine “faute de mieux” pour réparer et masquer mes imperfections… Routine dont je vous fait part ici

Et puis, je suis rentrée en France avec une peau en toute petite forme… avant de tomber en amour (plutôt récemment) pour ces armes ultra-efficaces qui la rendront de nouveau intacte : Les Huiles Essentielles. 

Alors, oui, mes chères petites lectrices (car pour le coup je pense que les garçons se sentiront moins concernés), vous en avez peut-être déjà un peu, beaucoup, entendu parler. Vous connaissez sans doute Coline du blog Et pourquoi pas Coline qui en a fait sa spécialisation. MAIS avez-vous essayé ? Parce que moi, ça y est, j’ai adopté cette routine depuis déjà 3 mois et je vous JURE, je n’ai qu’un seul mot à la bouche : WAOU.

On en parle de cette routine WAOU ? 

Avant de vous expliquer ma routine, laissez moi vous raconter comment ce besoin de purifier ma peau a débuté… Un peu par hasard à vrai dire. Après deux grosses angines. Médicaments, antibiotiques… Tout y est passé… sans faire effet bien sûr. Jusqu’au jour où ma mère m’a proposé son combo d’huiles essentielles magiques :

  • 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné
  • 1 goutte d’huile essentielle de Pin sylvestre
  • 25 gouttes d’essences (menthe poivrée, girofle, thym, lavande et cannelle de Ceylan)

2 heures après, je me sentais mieux. 12h après, j’étais guérie. (Merci maman…)

Vous vous doutez bien qu’une expérience comme celle-ci fait réfléchir… Peu à peu, j’ai donc commencé à m’y intéresser. Pour ma santé mentale et physique. Pour me reconnecter avec la nature, avec les racines, le bois, les feuilles, les fleurs, les fruits, les plantes aromatiques. Pour éviter d’exposer ma peau aux composants des crèmes industrielles souvent chères et peu efficaces. Pour ma culture perso aussi… Et si j’essayais enfin cette “Slow Cosmétique” dont beaucoup vante les bénéfices ?

Je vous avouerais que dans ma démarche, plusieurs blogs m’ont aidée. D’abord, celui de l’excellent Julien – L’essentiel de Julien – qui nous montre étape par étape comment utiliser les Huiles Essentielles à travers ses tutos; et Coline, bien-sûr, qui m’a plutôt rassurée quant à leurs bienfaits extraordinaires sur la peau, les cheveux et l’organisme.

3 clics plus tard, me voilà dans la caverne d’Ali Baba alias Aroma Zone, paradis de l’aromathérapie et de la cosmétique maison.

Dans mon panier ?

  • Une huile de jojoba BIO
  • Une huile de coco BIO
  • De l’aloe vera BIO
  • Un hydrolat Carotte Sauvage BIO (Petit rappel pour les novices)

the-everygirl---CoconutOil

Mais c’est quoi au juste un hydrolat ?

Également appelé eau florale ou eau de distillation, l’hydrolat est obtenu lors de la distillation à la vapeur d’eau, d’une plante aromatique, en vue d’obtenir une huile essentielle. La vapeur entraîne les molécules aromatiques dans l’appareil servant à la distillation : l’alambic. Cette vapeur se refroidit et redevient liquide, se séparant de l’huile essentielle. Dans la plupart des cas, l’huile essentielle flotte sur le dessus de cette eau qui est maintenant un hydrolat. On recueille l’huile et l’eau aromatisée est aussi conservée.  Cette eau a subi une transformation et garde en elle les molécules solubles de l’huile essentielle.

Et comment on l’utilise ? 

Il y a une quantité impressionnante de façon d’utiliser les hydrolats ! En usage externe, on pourra se servir des hydrolats en esthétique pour les soins du visage et de la peau. Il est possible d’en vaporiser directement sur la peau après s’être démaquillé ou même au réveil pour amorcer une journée du bon pied. 

Lorsqu’on prépare un masque pour le visage, au lieu de mettre de l’eau, on peut prendre un hydrolat dont l’effet correspondra à notre type de peau. Il est aussi possible d’en vaporiser sur une plaie pour la nettoyer et activer la cicatrisation.

Une peau enflammée par un coup de soleil sera grandement soulagée par la vaporisation d’un mélange d’hydrolats de lavande vraie, de rose de Damas et de menthe poivrée. Cette même formule pourrait être appliquée en compresse sur le coup de soleil.

L’usage interne des hydrolats est aussi très recommandé. On les utilisera sous formes de cures pour soutenir le travail du foie, des intestins ou de la circulation. Il est possible de se faire une petite recette calmante pour faciliter le sommeil, en remplacement d’un substitut chimique.Pour ceux qui craignent les effets secondaires des rince-bouche commerciaux, il est très simple de se fabriquer un rince-bouche très efficace en utilisant des hydrolats comme base. On peut même remplacer les gouttes pour les yeux par une préparation d’hydrolats. 

On y vient… Ma routine de peau ! 

Mon alliée principale ? C’est elle – l’huile de jojoba – avec laquelle  je me démaquille presque tous les soirs. Pour ma part, j’en mets sur un coton mais vous pouvez très bien l’appliquer directement avec vos mains (bien propres évidemment). De petits gestes en petits gestes, je me suis créée mon mini mode d’emploi que je vous dévoile ici :

  • Je fais attention à toujours bien me nettoyer les mains avant de commencer ma routine
  • Je verse un peu d’huile de jojoba sur mon coton et je l’applique partout sur mon visage en évitant les yeux et le contour des yeux (c’est une sensation très désagréable, vision trouble garantie durant de longues minutes !) En général, deux cotons me suffisent.
  • Direction le frigo pour apposer quelques gouttes de mon hydrolat. J’adore cette sensation de fraîcheur sur mon visage… Ce petit flacon magique a de nombreuses vertus. Vous pouvez les retrouver ici et en choisir en fonction de vos envies.
  • J’attends que mon visage soit complètement sec avant d’appliquer ma crème… Moi qui ne jurait que par Avène depuis quelques années déjà, j’utilise désormais Weleda, et plus précisément la WELEDA Crème Confort Absolu à l’Amande. Pourquoi Weleda ? Il s’agit tout simplement de LA marque pionnière de la cosmétique 100% naturelle et bio depuis 1921. Beaucoup moins chère et beaucoup plus efficace. C’est dit.
  • Dès que je le peux, et c’est extrêmement récent, je me fais un #NoMakeUpDay. Oui, car depuis cette routine, ma peau se porte vraiment BEAUCOUP mieux et je peux enfin assumer de me montrer sans base de teint… (Hong Kong tu auras eu ma PEAU, c’est le cas de le dire…)
  • Je bois tout au long de la journée eau, thé (en particulier vert et jasmin… Pensez aussi au thé blanc qui est le plus riche en anti-oxydants !)

catalogue_hv_jojoba_5

LE NO MAKE-UP ? Parlons-en…

Il est vrai, je n’ai jamais trouvé l’occasion de vous en parler alors que je vous dévoile de plus en plus de choses sur ma vie. Il est vrai, ce fut difficile, douloureux, handicapant, presque insurmontable. Il est vrai qu’à part ma mère et Elle, mon amie qui se reconnaîtra et que je ne remercierai jamais assez, je n’en parlais à personne. Par honte, par dégoût de moi-même, par mal-être. Oui l’acné est un fléau. Oui l’acné est facteur d’exclusion sociale, oui l’acné est un enfer que je n’avais jamais connu auparavant. Oui l’acné fait MAL. Moralement et Physiquement. Je me revois au travail, pleurant, ma peau enflammée, par deux, trois, quatre nouveaux boutons en 30 minutes de temps. Je me revois en pleine nuit, réveillée, prenant en photos mon visage qui ne cessait de se ternir. Je me revois chaque matin la peur au ventre de découvrir un nouveau carnage, je me revois devant ma casserole d’eau bouillante dans laquelle je distillais des petites gouttes de tea tree. Je me revois refermant la porte de la salle de bain derrière moi CONSTAMMENT lors de l’étape démaquillage et être certaine que la lumière de la chambre soit bien éteinte avant de le rejoindre dans le lit. Je me revois, il y a encore quelques mois, courant à travers l’appartement devant ce garçon qui me forçait à affronter mon visage dans le miroir, SANS MAQUILLAGE. (Un joli geste qui me touche encore aujourd’hui. Merci à lui.)

À mon retour en France, il a fallu 6 mois à ma peau pour en arrêter avec l’acné. 6 mois supplémentaires pour que les cicatrices disparaissent, peu à peu… grâce au Miel de Manuka, mais surtout à l’Huile de Jojoba.

Aujourd’hui, à part durant « mes périodes », je n’en ai plus. Après avoir vécu 3 ans avec. On vient à bout de tout les filles et les garçons, oui VRAIMENT tout…

Ma routine de cheveux ! 

Allez, tant qu’à faire, j’avais également envie de vous parler de cette petite huile magique pour les cheveux, pour la peau, pour l’organisme, pour… tout en fait je crois : l’Huile de Coco. Je l’aime pour le voile délicatement parfumé qu’elle laisse sur mes cheveux (je l’applique sur mes pointes rien que pour son odeur !). Je l’aime pour son hydratation MAXIMALE, pour l’éclat qu’elle donne à mon corps (j’en applique en masse sur mes jambes le soir.) L’huile de coco est la meilleure arme douce pour lutter contre le vieillissement de la peau… Finalement, si je ne devais en garder qu’une, ce serait celle-ci, sans aucune hésitation.

**

Parce que le soleil arrivera peut-être un jour sur Paris et/ou parce que vous avez peut-être la chance de partir en vacances, je veux vous voir glisser de l’Aloe Vera dans vos valises ! Brûlures, blessures, rougeurs…  ce puissant remède soulage et répare immédiatement !

**

5 Chemical-Free Perfumes to Try 2

Oui les huiles essentielles ont changé ma vie. Oui, je suis devenue adepte du naturel par absence de choix au départ, puis par profond intérêt du « bon » et du « bien » ensuite. Oui cette routine naturelle et anti-imperfection s’accompagne obligatoirement d’une alimentation « santé ». (Mon article sur le régime paléo arrive…) Oui, en S’INFORMANT, en apprenant la patience et en RELATIVISANT, les pires petits maux du quotidien finissent par passer…

Donc… si vous n’êtes plus satisfaites par les produits de marque qui envahissent notre vie ou si vous bataillez contre l’acné en ce moment, je vous souhaite beaucoup de douceur, de patience, de bienveillance envers vous-mêmes…

Et si vous voulez de plus amples informations sur ma routine, des conseils, des adresses, je suis LÀ pour vous répondre.

Je vous embrasse ♡

MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Publié par

Blogueuse Parisienne ex-expatriée à Hong Kong, je tiens ce blog lifestyle & voyage depuis 2014. Merci de m’avoir lu et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire ! Bisous ! Laura

2 thoughts on “Comment les huiles essentielles ont sauvé ma peau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s