La Bretagne, Lalala

J'ai réussi à immortaliser ma mouette ce weekend 💛

A post shared by Laura ✨ (@laufromparis) on

Oh cette mouette… J’ai cherché à immortaliser peut-être 20 autres de ses compères… Mais c’est sur elle que c’est tombé, jolie mouette du ciel de Saint Malo, ou Dinard, je ne sais plus. Mais vous, vous vous souvenez ? Hein, vous vous souvenez de ces photos Instagram prises il y a quelques semaines ? Il y avait un joli ciel sur une mer tranquille, un ami souriant aussi. Et puis beaucoup d’instants cachés, de bon air, de festivals, d’instants précieux, de calme. Il y avait le bonheur d’être sur ce coin de terre que je ne connaissais pas, moi la Bretonne du nom 100% Breton, moi l’amoureuse de la méditerranée si salée, du beurre doux, du grand soleil sur ma peau… Mais je n’en suis plus si certaine… En effet, il m’a fallu personnellement 26 ans pour réaliser à quel point la Bretagne est belle, il m’a fallu y aller une 2,3 fois avec pour simple souvenir, des crêpes au œufs ou au nutella, il m’a fallu me laisser bourrer le crâne avec « Il pleut tout le temps en Bretagne » et suivre ce raisonnement pour ne pas y aller, bêtement. Il m’a fallu, avec mes nouveaux yeux objectifs de « jeune » adulte, vivre à 1000% 4 jours là-bas pour prendre conscience à quel point la vie là-bas est cool, à quel point les gens sont accueillants, disponibles et gentils.

Des jolies choses et des sourires de Bretagne, j’en retiens plusieurs…

  • Dormir à poings fermés dans un silence propre à la campagne bretonne
  • M’étirer au saut du lit
  • Ouvrir grand les fenêtres de ta maison et petit déjeuner sur la table en bois clair de ton jardin de Bretagne
  • Aller à Saint-Malo, humer les odeurs des ruelles, m’arrêter déguster un plateau de fruits de mer – tremper mes pieds dans l’eau trop fraîche – tandis que tu piques une tête
  • Fixer l’horizon jusqu’à ce qu’il perde tout sens
  • Laisser mes cheveux détachés même s’ils s’envolent et viennent – tantôt mes joues, tantôt mon cou – chatouiller, les laisser friser, et me surprendre à aimer
  • Dévaler les bords de mer en voiture, la musique à fond, danser toute seule, chanter, crier
  • Te laisser m’entrainer à un match du stade rennais, être obligée de porter le maillot, voir tous ces yeux briller et les supporters ivres de joie scander leur hymne préféré
  • Photographier les instants volés, les secondes précieuses, les paysages assourdissants
  • Danser dans un festival breton en pleine cambrousse, mettre les baskets les plus usées de mon armoire, porter un gilet jaune, toi un orange rien que pour l’on se retrouve dans la foule – au cas où
  • Nous revoir à la plage, en ville, sur les canapés du bar de la rue de la Soif, rire et profiter de ne rien faire, que de parler et d’être ici et maintenant
  • Nous retrouver autour de la table du salon, d’une bouteille et de ton chat, se raconter la vie jusqu’avoir l’impression d’avoir assez refait le monde pour ce soir
  • Avoir les larmes qui me viennent surtout quand cela se fait trop rare, fumer des clopes, ton chat rôdant, toujours là
  • Et Sourire dans l’air frais de la nuit française retrouvée, et la douceur de me sentir « rentrée et à ma place ».
Le port de Saint-Malo
Port de Saint-Malo
IMG_3342
Stade Rennais
Stade Rennais
Stade Rennais
IMG_3344
Plage de Saint-Malo
IMG_3343
Saint-Malo
IMG_3345
Saint-Malo

 MY INSTAGRAM / FACEBOOK TWITTER / PINTEREST

Publié par

#SocialMedia #Rêves #Voyages #Entrepreneurship. Pour me contacter rdv sur Twitter @Laufromparis ou par mail à laupouliquen@gmail.com !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s