10 conseils pour s’expatrier à Hong Kong – Partie 1

hongkongsky

Déjà plus d’1 an et demi que je vis à Hong Kong ! Même si parfois certains aspects de la ville me pèsent, j’en suis totalement amoureuse ! Alors, voici, pour vous, mes 10 meilleurs conseils pour voyager ou s’expatrier à Hong Kong !

1) Obtenez votre VISA

Si vous souhaitez travailler à Hong Kong, vous devez impérativement obtenir un visa de travail qui doit être demandé par votre futur employeur auprès des services d’immigration de Hong Kong. A vous de convaincre une entreprise de vous embaucher vous plutôt qu’un hongkongais ! Si il s’agit d’une entreprise française implantée à Hong Kong, il n’y aura normalement aucun problème puisque vous parlez français. Je me trouve personnellement dans ce cas de figure : j’ai toujours été embauchée par des entreprises françaises depuis mon arrivée sur le territoire.

Lorsque la demande de visa est acceptée, il est valide pendant un an. Il est possible pour l’employeur de demander un visa de deux ans à partir de la seconde année.

Depuis l’année dernière, il est possible d’obtenir un visa vacances-travail. Vous trouverez tous les détails sur le site du Service de l’immigration de Hong Kong : http://www.immd.gov.hk/eng/services/visas/working_holiday_scheme.html

Pour trouver du travail, je vous conseille de visiter le site JobsDB Hong Kong, de postuler bien avant votre arrivée et de préciser SURTOUT que vous disposez d’un permis de travail ouvert, et que donc l’employeur n’aura aucune démarche à faire pour vous, sinon, on ne vous répondra pas.

2) Trouvez votre logement à l’avance

Oui, il faut vous y attendre, les loyers sur l’île de Hong Kong (Sheung Wan / Central / Wanchai / Causeway Bay) sont très chers ! La plupart des jeunes expatriés choisissent donc l’option colocation afin de diviser les prix et vivre dans plus de 20m2.

Mon conseil : Faites comme moi et arrangez-vous pour trouver votre appartement avant d’arriver à Hong Kong !

Ce n’est pas compliqué, il suffit simplement de rejoindre des pages Facebook populaires et actives à Hong Kong. Beaucoup y postent des annonces et on y rencontre des personnes adorables prêtes à nous conseiller ! Rejoignez par exemple le groupe Facebook Club VI & YP Hong Kong (on.fb.me/1NYXTFy) Autre alternative : le site AIRBNB.

3) Voyagez léger

Ne surchargez pas vos bagages d’anti-moustiques ou de gels douche !
A Hong Kong, vous trouverez les produits de première necessité dans les supermarchés de la ville tels Welcome, Fusion et dans les (très) nombreux 7-Eleven.

En ce qui concerne la santé, vous trouverez en pharmacie la plupart des médicaments que vous trouveriez dans votre pays d’origine (médicaments prescrits ou pas) avec sans doute des noms différents, mais les médicaments génériques seront les mêmes, bien entendu.

Enfin, niveau vêtements, préférez les tenues d’été. le climat étant très favorable 10 mois sur 12.

4) Vérifiez la validité de vos vaccins et veillez à être en bon état dentaire avant votre départ

Avant de partir à Hong Kong, pensez à vérifier la validité de vos vaccins : n’hésitez pas à les mettre à jour (surtout si vous prévoyez de voyager en Asie pendant votre séjour.) Il est recommandé de se vacciner contre : la rage / le tétanos / la typhoïde / l’hépatite B, la diphtérie et la tuberculose. D’un autre côté, la fièvre du dengue augmente, mais le nombre de cas reste peu nombreux et les foyers sont généralement contenus.

Afin de faciliter vos démarches de vaccination, n’hésitez pas à vous rendre sur la page du Service Public concernant les vaccins pour les voyages à l’étranger (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F720.xhtml) ou encore sur le site de l’Institut Pasteur.

Par ailleurs, allez consulter votre dentiste avant de partir ! En effet, le secteur privé de la santé est très cher à Hong Kong, l’un des plus chers au monde et aucune réglementation n’impose de plafond ou limite aux tarifs pratiqués par les prestataires de santé.

Il existe néammoins plus de 50 hôpitaux privés à Hong Kong accrédités par l’accréditation internationale de santé britannique dans lesquels vous pouvez aller sans avoir à payer si il s’agit d’une urgence.

5) Souscrivez à une assurance

À Hong Kong, tout employeur a l’obligation de souscrire une assurance à ses employés au terme de sa période d’essai. D’ici là, il est donc préférable d’en souscrire une avant le départ comprenant les assurances rapatriement, responsabilité civile, hospitalisation ainsi que prise en charge des frais de santé. Pour ma part, j’ai fait confiance à Assur Travel http://www.assur-travel.fr/assurances-pour-expatries

6) Économisez ! 

Si vous décidez de vous expatrier, de devenir digital-nomad ou grand voyageur, vous vous retrouvez sans doute dans cette situation : celle de devoir transférer de l’argent sur un compte se trouvant dans un autre pays. J’ai la solution pour le faire à moindre coût : MO-NEY-TIS ! Cliquez ici pour le découvrir et faire votre premier transfert !

**

Avant de poursuivre avec 5 conseils supplémentaires, c’est à vous que je m’adresse : avez-vous déjà voyagé à Hong Kong ? Avez-vous d’autres recommandations ? Et vous, futurs voyageurs : avez-vous des interrogations sur Hong Kong ? Des points que vous voudriez que j’éclaircisse ?

N’hésitez pas : partagez vos interrogations / avis en commentaires 😉

Publié par

#SocialMedia #Rêves #Voyages #Entrepreneurship. Pour me contacter rdv sur Twitter @Laufromparis ou par mail à laupouliquen@gmail.com !

17 thoughts on “10 conseils pour s’expatrier à Hong Kong – Partie 1

  1. Bonjour je souhaite partir vivre à Hong Kong, vos conseil m’ont était précieux. Merci pour toute vos explication. Je vais voir pour faire les démarche pour m’installer. Si je peut avoir plus de détail ou votre soutient pour aller vivre la ba je serais vraiment content de pouvoir parler avec vous. Si vous voulez me répondre par mail pour que l’on puisse discuter ca m’apporterait beaucoup de soutiens. J’attend votre réponse avec impatience.

    Merci d’avance.

    Cordialement

    Sébastien B

  2. Bonjour,

    Je flâne sur votre site en essayant de glaner quelques informations sur Hong Kong que je n’aurais pas déjà en vue d’une potentielle (re-)expatriation et j’aurais voulu savoir ce que vous entendiez par permis de travail « ouvert » ? Vous faites allusion au WHV ? Ou notre propre capacité (études/expérience) à obtenir un visa de travail ?

    Merci d’avance ^^

    1. Bonjour Fiona,

      Exactement. Vous pouvez posséder deux types de visas, le working holiday visa (PVT) ou le working visa délivré par une société à Hong Kong (ce qui était mon cas, la boîte pour laquelle je travaillais m’avait « sponsorisée ».) Si vous êtes en possession d’un de ces deux visas, il faut à tout prix le spécifier pour que vous ayez une chance d’être rappelée. Vous pouvez le spécifier par la simple mention sur votre CV « Working Visa Holder ». Je reste dispo si vous avez d’autres questions 😉

  3. Bonjour,

    Je suis tombée sur ton blog en cherchant des informations sur Hong-Kong. Je commence donc par te remercier pour toutes ces informations. Je vais suivre à la lettte rtous tes conseils.

    J’ai obtenu mon visa working-holidays pour Hong-Kong. J’arrive le 16 avril à Hong-Kong.

    Je t’écris concernant le travail. Je travaillais dans les relations presse à Paris mais j’ai décidé de changer un peu d’orientation. J’ai le projet avec une amie d’ouvrir un restaurant / bar / plage privée au Cambodge en 2017. J’aimerais donc me faire une expérience en restauration à Hong-Kong. Ma question est donc la suivante, est il facile / difficile de trouver un job à Hong-Kong sans expérience ?

    Vis tu toujours à Hong-Kong ? Pourrions nous nous rencontrer ? Je serai ravie d’échanger avec toi.

    Encore merci,
    Annick D.

    1. Bonjour Annick D.

      Dans la restauration, NON, tu n’auras aucun mal pour trouver un job !
      Je suis à Paris depuis quelques mois et OUI nous pouvons nous rencontrer 🙂

  4. Bonjour,
    Merci pour ton Blog qui donne beaucoup d’informations sur HK. J’envisage une expatriation. Connais-tu d’autres sites que JobsDBHongKong, pour trouver un emploi hors WHV ?
    Merci pour ta réponse ^^ !

  5. Bonsoir! Je viens de tomber sur ton blog en faisant des recherches concernant les visas pour travailler à Hong Kong, parce que j’aimerais m’y installer dans les mois à venir… J’ai simplement une question concernant le « permis de travail ouvert » mentionné dans l’article, parce que je ne suis pas sûre d’avoir compris comment ça marche : si c’est un visa obtenu grâce à une entreprise locale, comment faire lorsqu’on n’est pas encore à Hong Kong et qu’on cherche justement à y trouver du travail ? On ne peut le mentionner sur notre CV que lorsqu’on est déjà employé sur place du coup non ? Merci beaucoup d’avance pour tes conseils, et bonne soirée!

  6. Exactement la même question que Chloé, j’ai l’impression que ça se mort un peu la queue au niveau des visas !
    Merci beaucoup pour ton aide précieuse !!

  7. What Laura means is that it is significantly easier to get the WHV and then mention it on your resume, than coming here, applying for jobs and be lucky enough to get an interview, getting an interview and get hired over all the other hk people.
    Both are visas but one is sponsored by your soon-to-be-employer, the other is exactly the same as for Canada and other countries.

  8. bonjour je viens de tomber sur votre blog
    je suis en pleine préparation pour rejoindre mon mari a hongkong avec mes enfants
    je stresse car je ne connais pas du tout le pays et qu’il va falloir trouver un logement en fonction des écoles et du travail de mon mari (pilote de ligne)
    si par hasard vous pouvez m’orienter pour une agence immobilière et me conseiller un quartier je pensais vers kowloon
    merci d’avance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s