DECEMBRE…

Et voici la cuvée de décembre en photos !

En décembre, j’ai arpenté une dernière fois les rues de ma ville d’étudiante, Tours.

En décembre, j’ai goûté pour la première fois un macaron chocolat-foie gras, très spécial.

En décembre, j’ai testé beaucoup de restaurants, découvert Au Moulin Vert, « verrières-terrasses » au coeur de Paris.

En décembre, j’ai été nostalgique.

J’aimais la richesse des rencontres. J’aimais les séances de révision à la dernière seconde, les projets en urgence, les copies dont on a honte, créer, m’enrichir. J’aimais les apéros école, les fiestas home made, dépenser de l’argent, surtout quand je n’en avais pas…J’aimais inventer des mots savants, découvrir de nouveaux concepts, redécouvrir une matière, éteindre mon réveil, utiliser plein de couleurs, défier les professeurs, ma forme de liberté-petite-conne du style « je m’impose ce que je veux quand je veux », les magazines, les oiseaux, une guitare ou tous ces trucs qui trouvaient grâce à mes yeux quand je devais apprendre. J’aimais les surprises (mais que les bonnes), lire, changer de ville, mes réductions, privilèges de mon statut. J’aimais rêver à ma vie future, me sentir invincible, me sentir plus forte que n’importe qui, être presque trop fière. J’aimais mes stages, avoir le choix, oser n’importe quoi, entreprendre, les petits mots et les soirées étudiantes. Je détestais la trop longue file de Beaubourg, la kfet et son alimentation infecte, le stress d’un exposé, mon mal de ventre au cours de sport mais j’aimais les révisions au starbucks, elle et lui, mes meilleurs amis. Aujourd’hui, je ne déchire pas toutes ces feuilles, je n’oublies rien, je n’ai pas peur. Aujourd’hui, je retiens 5 amis, 4 professeurs, 3 matières, une devise. Aujourd’hui je ne serai plus jamais l’écolière timide, la toute jeune fille craignant les garçons, l’adolescente amoureuse et la jeune femme qui s’affirme. Aujourd’hui, ma vie d’étudiante est finie.

Kiss Kiss, (Bang Bang)

Et je vous souhaite d’excellentes fêtes à tous si je ne vous recroise pas avant.

2 thoughts on “DECEMBRE…

  1. Malgré que, du haut de mes 14 ans, je n'ai pas encore vécu ce que tu racontes, je reste sans voix devant ton texte. C'est juste, très juste et émouvant cette nostalgie…Merci et profite de la suite ;)Bisous ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s