Mon hiver littéraire





Il était temps que je me rassasie. Je bavais dessus depuis déjà quelques semaines en passant devant cette petite librairie qui fait l’angle, la librairie Jonas, non loin de mon éphémère et énième logement parisien. Alors j’ai craqué, et par ces temps de pluie, me revoilà gavant mon armoire avec deux auteurs dont j’ai découvert la plume.

Résultat : quelques 6 heures plus tard, Delphine de Vigan et son « Rien ne s’oppose à la nuit » est englouti, et réfléchi. Formidablement structuré, incroyablement attachant, longtemps qu’un bouquin ne m’avait pas transportée à ce point. Si j’incluais un système de notation au sein de mon blog (d’ailleurs, je le ferai surement), il arriverait en tête. De loin.

L’ascèse de Patrick Besson est en cours…

En attendant, je suis invitée à La Baule pour le weekend. A moi, huîtres, mer et soleil(?) à volonté !  Les photos bientôt.

Je vous embrasse.

Publié par

#SocialMedia #Rêves #Voyages #Entrepreneurship. Pour me contacter rdv sur Twitter @Laufromparis ou par mail à laupouliquen@gmail.com !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s