Comeback & Co

 

A vous, boulimiques du phrasé, je déconseille l’avortement de l’écriture. Si vous saviez à quel point les mots partagés peuvent manquer lorsqu’ils s’absentent d’un quotidien. Comme ils manquent à ces pages, à ces mains, à ces gestes devenant endoloris, routiniers, réfrénés. C’est fou comme le partage que suscite le Web, quand il manque à l’appel, peut handicaper. Mon carnet de voyage en a donc pris pour son grade, il transpire à présent de ratures, d’idées, de phrases volées et d’autres que l’on s’approprient, au détour d’une rencontre artistique.
 
Ce carnet, dans l’accumulation des objets qui trônent partout et peuplent ma vie de sur-consommatrice (mon vice), c’est celui que je garderais car il me symbolise, parce qu’il me fait comprendre mon passé pour construire mon avenir. Je crois qu’il me donne des repères. Et puis, j’adore sa griffe, Colibri & Co, une marque friendly et écolo, basée  chez Loulou Addict dans le 11ème arrondissement à Paris. Bref. Durant ce mois absent, j’ai comparé les retours, j’ai analysé les sujets de la toile qui suscitent, qui refrénent… Un peu trop même… Alors j’en ai oublié le principal, la raison pour laquelle je me donnais dans les phrases. A analyser la concurrence, à me perdre dans les magazines, dans les blogs, dans les gazettes, dans les réseaux, à bouffer de l’info juste-à-temps aux thématiques immenses, à me comparer sans cesse, à envier de l’envie se voulant mauvaise, j’en ai oublié l’essentiel, la raison pour laquelle je me suis lancée, en mai, dans la spirale de l’étalage.
 
Et puis j’ai compris certaines choses aussi…Non, je ne vais et ne veux pas tendre vers cette rivalité que l’infinité des supports nous impose. Je ne vais pas me laisser rattraper par les multitudes d’appâts marketing qui,dépassant les magazines traditionnels, envahissent la blogosphère. Je vais être au-dessus de l’horrible jalousie de l’autre qui possède ce que je n’aurai peut-être jamais. Je n’ai pas à chercher spécialement matière à exposer, à courir les évènements, les projections presse, les défilés, les soirées pour m’exprimer. Du moins, ce ne sera pas la raison première pour me raconter. J’y suis allée pourtant dernièrement. Je me suis gavée de cocktails à gogo, de robes à 1000 euros, pour vous parler, vous exciter. Pourtant le lendemain, c’est confrontée au vide non inspirant que je me suis réveillée.
 
Parce que le plus intéressant réside finalement dans mes allers-retours, dans ce chic de la vie propre à nous, dans les regards que l’on croise au détour d’un trottoir, dans ces coups de cœur si brefs et si naturels. Et sans m’en rendre compte, durant cette abstinence si douloureuse d’écriture, j’ai vu… j’ai vu tous ces anonymes qui se toisent, qui se regardent, qui se désirent, qui s’envient, qui rigolent, qui s’oublient. J’ai vu le métro ou le plus grand défilé de mode de Paris. J’ai apprécié l’histoire si inspirante des détails, des manières, des manies, se dessiner, ici et là, partout où se posait mon regard. J’ai vu ma ville comme vecteur de culture… (confiture ?) Ces multitudes de couvertures de livres se mêler, sur les bancs publics : les derniers Nothomb, Gavalda, Beigbeder…Et j’ai porté attention à ces mélodies qui braillent à travers les oreilles de ces passagers trop pressés de courir après la vie. Ce mixte fabuleux de références non voulues, imposées…de magazines oubliés…C’est dans tous ça que j’ai trouvé la force de recommencer. Juste dans l’observation de ce monde aux 14 lignes.  Dans le propre oubli de moi-même, autour de tous ces parisiens qui marchent, qui respirent qui courent, qui s’engueulent, qui sont en retard…Ces parisiens qui ne savent pas la chance qu’ils ont. D’être juste comme ça, insouciants, dans Paris.A braser tant de monde, à affronter tant de tentations.
 
Tout cela m’avait manqué.
A demain.

Publié par

Blogueuse Parisienne ex-expatriée à Hong Kong, je tiens ce blog lifestyle & voyage depuis 2014. Merci de m’avoir lu et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire ! Bisous ! Laura

One thought on “Comeback & Co

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s